Indemnités kilométriques, défiscalisation des chèques carburant : les aides 2019 pour le budget des automobilistes

Le gouvernement a choisi de mettre en place plusieurs mesures pour faciliter les plus modestes dans leurs déplacements. Retour sur ces annonces.

Devant le poids grandissant du budget des Français lié à leurs déplacements, notamment pour se rendre sur leur lieu de travail, le gouvernement propose une super-prime à la conversion automobile, une hausse des indemnités kilométriques et l'instauration de chèques carburants défiscalisés pour les aider. Quel est l'impact des ces mesures et qui est concerné ? Réponses.

Revalorisation du barème kilométrique

Les salariés bénéficient d'une déduction d'impôt sur tous leurs frais professionnels à valeur réelle, dont les frais associés à l'utilisation de leur voiture. Les frais de déplacement englobent le transport domicile-travail, les mobilités professionnelles durant les heures de travail, le déménagement ou la double résidence. La déduction d'impôt dépend de la puissance du véhicule exprimée en chevaux et du kilométrage annuel parcouru.

Le barème inclut aussi la dépréciation de la valeur du véhicule, ainsi que les frais d'entretien et de réparation, les dépenses liées aux pneus, les primes d'assurance et la consommation de carburant. Le gouvernement a décidé d'augmenter ces indemnités kilométriques pour les travailleurs équipés d'un véhicule de faible puissance, amenés à faire des trajets domicile/travail d'au moins 60 kilomètres par jour : + 10 % pour les 3 CV et + 5 % pour les 4 CV.

Doublement de la prime à la conversion et chèques carburants

La prime à la conversion consiste à aider financièrement les Français dans leur achat d'un véhicule moins polluant. Cette mesure incitative doit permettre le renouvellement du parc automobile afin de respecter les objectifs du Plan Climat.

En 2019, cette prime à la conversion passe de 2000 à 4000 euros pour les 20 % de ménages les plus modestes et les actifs non imposables parcourant quotidiennement au moins 60 kilomètres pour aller à leur travail. Elle atteint même 5000 euros en cas d'achat d'une voiture hybride ou électrique au lieu de 2500 euros en 2018. Enfin, les automobilistes doivent bénéficier d'une défiscalisation des aides délivrées à ceux qui font de longs trajets domicile/travail. L'idée est de plafonner le montant défiscalisé à 240 euros par an uniquement pour les personnes qui résident à 30 kilomètres au moins de leur lieu de travail.

Un peu d'air dans votre budget !

1 + 1 + 1 crédits = 1 seul crédit... si, si, promis !
Avec le rachat de crédits, vous transformez toutes vos dettes en une seule, et réduisez ainsi le montant global de vos remboursements... Difficile à croire ?
Simulez vos économies pour voir !

Je réduis mes mensualités

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Cette page vous a-t-elle été utile ?

4.1/5 - 112 avis