Crédit Foncier

Crédit foncier, le spécialiste du crédit immobilier

Le Crédit Foncier de france est un organisme financier spécialisé dans le financement de l'immobilier en France, filiale du groupe bancaire BPCE.

Né en 1852 sous l'appellation Banque Foncière de Paris, l'Etablissement détenait le monopole des prêts hypothécaires. Il est doté depuis 1854, du même statut que celui de la Banque de France et du titre de première banque de dépôt française depuis 1868.

Une organisation sans faille

Le Crédit Foncier est une filiale du groupe BPCE, organe financier né en 2009 de la fusion de la Caisse Nationale des Caisses d'Epargne avec la Banque fédérale des Banques Populaires. Cette association a favorisé le positionnement du Crédit Foncier dans le marché retail des banques du groupe pour satisfaire les attentes de sa clientèle.

Le Crédit Foncier s'appuie également sur un réseau physique d'agences implantées sur toute la France et sur un partenariat solide d'assureurs, banques ou centrales de ventes.

Une plate-forme de vente à distance complète cette structure pour gérer une clientèle issue notamment d'Internet.

Ses objectifs

Le Crédit Foncier vise à faciliter l'accession à la propriété des particuliers en proposant des produits adaptés pour financer une primo accession, des travaux ou un investissement patrimonial.

Le Crédit Foncier, via sa filiale Crédit Foncier Expertise, dispense également des conseils en immobilier aux grands propriétaires, professionnels de l'immobilier et grands établissements financiers, les aidant ainsi à valoriser leur patrimoine par le biais d'expertises, de gestion ou d'audit.

Acteur majeur dans le développement des territoires, partenaire actif de l'Etat et des Collectivités Territoriales, le Crédit Foncier a participé à de nombreux financements dans des programmes d'habitats sociaux et d'infrastructures privées ou publiques.

Dialogue, innovation, utilité, sérieux, expérience et savoir-faire ont permis depuis ces vingt dernières années au Crédit Foncier de rendre propriétaires plus de 3 000 000 de ménages, de contribuer au développement et à l'économie des territoires et d'une manière générale, à réaliser le financement des projets immobiliers dans toute leur diversité.