Mutuelle infirmier : quelle complémentaire santé choisir ?

La mutuelle infirmier permet d’obtenir une protection pour les soins du quotidien, mais aussi pour les soins plus onéreux (dentaire, optique, audition, hospitalisation). Si certains infirmiers sont contraints de souscrire une mutuelle santé, ce n’est pas le cas de tous.

  1. Quelle mutuelle santé pour un infirmier ?
  2. Quelle mutuelle infirmière pour les infirmiers en profession libérale ?
  3. La mutuelle pour infirmiers est-elle obligatoire ?
  4. Quel remboursement des soins pour un infirmier ?
  5. Comment choisir votre complémentaire santé infirmier ?

Selon leur manière d’exercer leur profession, les infirmiers ont, ou non, le choix de leur mutuelle. Libéral, salarié du privé ou du public, la mutuelle infirmier est parfois obligatoire, parfois souscrite après avoir comparé les offres pour trouver le niveau de remboursement le mieux adapté.

Quelle mutuelle santé pour un infirmier ?

La mutuelle pour infirmier va dépendre du statut de ce dernier. En effet, si vous travaillez dans le privé ou le public, vos obligations ne seront pas les mêmes.

Pour un infirmier de la fonction publique

Si vous êtes infirmier de la fonction publique, deux solutions s’offrent à vous. La mutuelle infirmier du public la plus connue est la MNH, la Mutuelle Nationale des Hospitaliers. Elle s’adresse à vous si vous travaillez dans un hôpital public local, dans un CHU, etc.

C’est votre employeur qui vous propose cette mutuelle. Il existe toutefois d’autres organismes qui bénéficient d’un conventionnement pour la mutuelle infirmier à l’image de la MACSF ou de l’UNIPH. Ils proposent ainsi des garanties au personnel hospitalier, que vous recherchiez une mutuelle étudiant infirmier ou une mutuelle pour salarié.

Toutefois, notez que, dans le public, la mutuelle infirmier n’est pas obligatoire. Vous avez donc toute latitude pour refuser cette offre et ainsi trouver une mutuelle qui vous semblerait plus adaptée à vos besoins.

Pour un infirmier du secteur privé

Cette fois, la donne est différente. La mutuelle pour infirmier dans le privé est obligatoire. Pourquoi ? Tout simplement parce que, que vous soyez infirmier, ouvrier dans une usine ou ingénieur, dès lors que vous travaillez dans le secteur privé, vous êtes contraint, depuis le 1er janvier 2016, de souscrire la mutuelle collective de votre entreprise. Certes, il existe des cas de dispense, mais la majeure partie du temps, il s’agit d’une mutuelle obligatoire.

Ainsi, si vous travaillez dans un laboratoire, une clinique privée, un hôpital privé ou en tant qu’infirmier dans un cabinet indépendant, la loi ANI ne vous permet pas de choisir votre mutuelle.

La contrepartie est intéressante, votre employeur doit prendre en charge, a minima, 50 % de votre cotisation de mutuelle infirmier. Si le panier de soins minimal proposé ne vous satisfait pas, vous pouvez souscrire des renforts. En revanche, vous devrez les payer intégralement.

Quelle mutuelle infirmière pour les infirmiers en profession libérale ?

Autre cas de figure spécifique : l’infirmier libéral. Cette fois, vous êtes indépendant. Ainsi, la mutuelle infirmier libéral n’est pas obligatoire. Vous bénéficiez d’un régime spécifique puisque vous devenez travailleur non salarié. À l’image de la mutuelle infirmier du public, la mutuelle infirmier libéral peut être choisie librement. C’est vous qui déterminez vos besoins.

Ces thématiques pourraient vous intéresser

La complémentaire santé Madelin

Dans le cadre de la mutuelle infirmier libéral, il existe un avantage de poids : la loi Madelin. Si vous n’êtes pas obligé de souscrire une telle mutuelle, sachez tout de même que vous bénéficiez d’une aide pour cela. En effet, la loi Madelin offre la possibilité de déduire ses cotisations de son bénéfice. Cet avantage fiscal permet de se prémunir avec une mutuelle infirmier libéral plus complète.

La mutuelle pour infirmiers est-elle obligatoire ?

Nous l’avons évoqué, la mutuelle infirmier n’est obligatoire que pour une seule catégorie : les infirmiers salariés du privé.

La mutuelle infirmier du public est proposée par l’employeur, mais pas obligatoire. Toutefois, des tarifs préférentiels peuvent être appliqués, il est intéressant de comparer ce qui est proposé avec les garanties et les tarifs des autres mutuelles.

Quel remboursement des soins pour un infirmier ?

Le remboursement des soins, qu’il s’agisse d’une mutuelle pour étudiant infirmier, pour infirmier libéral, salarié du privé ou du public est lié à la nature du contrat qui a été souscrit.

La question n’est pas de savoir de quel statut vous bénéficiez ou de votre profession, les remboursements sont en lien avec les garanties souscrites. Plus vous prenez une mutuelle pour infirmier protectrice, plus vos remboursements seront conséquents, et surtout, complets.

Il est ainsi important d’utiliser un comparateur mutuelle santé pour trouver le meilleur rapport qualité/prix.

Comment choisir votre complémentaire santé infirmier ?

Il existe plusieurs critères de choix que nous allons évoquer dès à présent.
Les garanties indispensables
Pour votre mutuelle infirmier, comme pour toute mutuelle, les garanties indispensables sont les suivantes :

  • consultations ;
  • dentaire ;
  • optique ;
  • hospitalisation.

Ces garanties essentielles vous sont utiles au quotidien. De fait, cela vous permet d’obtenir un remboursement pour vos consultations, vos soins, vos appareillages et pour vos frais d’hospitalisation. 

Ces garanties sont modulables selon votre budget. Bien choisir sa mutuelle pour infirmier, c’est s’adapter à vos besoins réels. Si vous portez des lunettes avec une correction forte, il faudra accentuer la protection sur ce point précis. Si vous êtes amené à consulter des spécialistes de secteur 2 facturant des dépassements d’honoraires, il est important de choisir une mutuelle qui rembourse ces dépassements.

Nous ne pouvons que vous conseiller de faire un point précis sur vos habitudes en matière de dépenses de santé pour comparer les offres et trouver la meilleure mutuelle infirmier pour vous.

Les garanties conseillées

En tant qu’infirmier, vous êtes amené, selon votre fonction, à passer du temps en voiture, à être debout, à porter des personnes, etc. Il est ainsi conseillé, pour votre mutuelle infirmier public ou votre mutuelle infirmier libéral, de choisir une offre qui rembourse les médecines douces. De fait, cela vous permettra d’aller voir un ostéopathe et ainsi de ne pas souffrir du dos par exemple.

Certaines mutuelles pour infirmiers peuvent également prendre en charge des rendez-vous chez un psychologue. Vous exercez un métier difficile sur le plan émotionnel, vous pouvez être amené à ressentir le besoin d’en parler avec un professionnel.

Le coût d’une mutuelle infirmier

Le prix de votre mutuelle infirmier va naturellement dépendre des garanties souscrites. Cela dépend également de l’éventuelle prise en charge dans le cadre d’une mutuelle obligatoire.

Pour déterminer le coût de votre mutuelle pour infirmier, il faut prendre en compte votre profil, la formule souscrite et les différentes options choisies, mais également, le cas échéant, de nombre d’ayants droit de votre mutuelle santé.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Cette page vous a-t-elle été utile ?

5/5 - 4 avis