Que faire en cas de coupure de gaz ?

JeChange vous révèle la procédure à suivre en cas de coupure de gaz.

  • Publié le 26/11/2014 (mis à jour le 18/09/2018)
  • Écrit par
Que faire en cas de coupure de gaz ou d'électricité ?
Si quelques gestes malins peuvent le plus souvent vous permettre de rétablir le courant électrique en cas de panne, une coupure de gaz est plus complexe à résoudre.

Il est parfaitement compréhensible, pour une personne peu à l'aise avec un compteur gaz, d'être décontenancée et perdue en cas de panne de gaz, quelque soit votre fournisseur. Quelques réflexes simples peuvent cependant vous permettre de résoudre sans stress la plupart des problèmes qui peuvent survenir : armez-vous de patience et entamez des vérifications méthodiques.

Votre énergie moins chère !

Êtes-vous sûr de payer le bon prix pour l'électricité et le gaz ? JeChange compare les offres du marché pour vous dénicher le tarif le plus compétitif selon votre consommation. N'attendez plus, comparez et faites des économies !

Je compare

Avant tout, vérifiez l'absence de fuite…

Si vous constatez que le gaz naturel n'arrive plus jusqu'à votre chaudière ou n'émet plus son sifflement caractéristique au niveau du compteur, assurez-vous dans un premier temps que le problème n'est pas dû à une fuite intempestive à l'intérieur de votre domicile ou au niveau du raccordement. L'odeur persistante du gaz devra vous mettre immanquablement sur cette piste, et vous faire appeler sans délai les services de GRDF ainsi que les pompiers.

 …et l'état général de l'installation

Il est certes moins évident de contrôler visuellement une installation gaz qu'une installation électrique. Vous pourrez néanmoins établir un premier diagnostic très basique, en vérifiant par exemple que la chaudière est toujours allumée, qu'elle n'affiche aucun message d'erreur ou signe de dysfonctionnement, ou encore qu'un détendeur ne s'est pas déclenché. En allant ouvrir votre compteur à l'extérieur, vous pourrez également vérifier si ce dernier est bloqué ou non.

Notez enfin que, comme pour l'électricité, la rupture d'approvisionnement peut être due tout simplement à la résiliation du contrat de gaz de l'ancien occupant des lieux par son fournisseur de gaz (GDF, Eni, Direct Énergie...), ou à une mesure de rétorsion suite au non paiement de vos factures.

Contactez un interlocuteur compétent

En-dehors de ces hypothèses, une coupure inexpliquée du gaz ne doit pas être prise à la légère. Il vous appartient de contacter sans attendre le gestionnaire du réseau de distribution (soit GRDF, soit votre entreprise locale de distribution si vous en avez une). Un premier diagnostic sera alors réalisé concernant votre installation.

Vous déménagez ?

Laissez JeChange se charger de la souscription et résiliation de vos contrats d'énergie, vous êtes bien trop occupé pour ça ! Nos conseillers vous guident parmi les meilleures offres du marché. Choisissez celle qui vous convient et emménagez la tête reposée !

Rappel gratuit

0 note - Soyez le premier à noter
  • (obligatoire)
  • ☆ ☆ ☆ ☆ ☆