Besoin d'aide pour choisir
votre abonnement gaz  ?

Nos conseillers vous aident à trouver l’offre adaptée à vos besoins, parmi celles des différents fournisseurs.

Obtenir de l'aide
ou appeler directement le :
Appelez le 01 77 68 96 35

Le prix du gaz naturel en France en 2014

Le prix du kWh de gaz en France en 2014

Découvrez le prix du kilowatt-heure de gaz (kWh) des principaux fournisseurs de France en 2014. Quel fournisseur propose le prix du kWh de gaz le plus avantageux du marché ? Comment diminuer le coût de sa facture de gaz et payer un kWh moins cher ?

Tarifs du gaz et prix du kWh

Le prix du gaz naturel en France est la somme des services facturés qui servent à acheminer l'énergie jusqu'au client final et ce, en fonction des besoins exprimés par celui-ci.

Les tarifs du gaz recouvrent :

  • des frais fixes à tous les fournisseurs, sur lesquels le consommateur n'a aucune prise (taxes décidées par l'État, prix du transport et de l'acheminement de l'énergie, coût de l'abonnement...)
  • le prix du kWh de gaz, variable selon chaque fournisseur et pour lequel le consommateur a son mot à dire

Le prix du kWh peut être au choix :

  • fixé par l'État chaque mois au travers des tarifs réglementés proposés par GDF Suez (offre réglementée)
  • fixé librement par chaque fournisseur alternatif (notamment Direct Énergie, Eni...) ainsi que par GDF, lequel propose également des tarifs à prix libres

À noter : Compteur en m3, facturation en kWh : l'unité de mesure du compteur de gaz de votre installation domestique est le mètre cube (m3). En revanche, votre consommation vous est facturée en kilowattheure (kWh). S'opère donc une conversion des mètres cubes en kilowattheures par votre fournisseur. En moyenne, on considère que 1 m3 de gaz équivaut à 10 kWh.

Économiser en comparant le prix du kWh par fournisseur

Depuis l'ouverture du marché du gaz à la concurrence en 2007, les clients particuliers ont la liberté de souscrire une offre de gaz auprès du fournisseur de leur choix. La qualité du gaz demeure la même quel que soit le fournisseur, seul le prix évolue. Au-delà, le passage d'un fournisseur de gaz à un autre est réversible. Ainsi, un client abonné aux tarifs réglementés peut résilier son contrat réglementé chez GDF, souscrire auprès d'un fournisseur alternatif puis revenir chez GDF. Le tout, librement et à n'importe quel moment.

Dans ce cadre, il est plus que jamais conseillé à qui veut réaliser des économies d'énergie de comparer les tarifs du gaz pratiqués par chaque fournisseur, et plus précisément leur prix au kWh. En effet, plusieurs fournisseurs de gaz proposent à ce jour des offres plus attractives que les tarifs réglementés et tout consommateur résidentiel qui choisit une offre de marché conserve le droit de revenir aux tarifs réglementés à tout instant.

Le prix du kWh de gaz en 2014 par fournisseur

Avec JeChange.fr, économisez sur votre facture de gazLe prix du kWh du gaz en France est fonction :

  • de la politique commerciale poursuivie par votre fournisseur : GDF, l'opérateur historique ou bien l'un des fournisseurs alternatifs
  • de la nature juridique des offres proposées : le tarif réglementé est fixé chaque mois par l'État quand le tarif de marché est librement fixé par le fournisseur
  • de l'option tarifaire retenue : Base, B0, B1 et B2i, directement fonction d'une estimation de votre consommation annuelle
  • de la zone tarifaire de gaz au sein de laquelle vous résidez : zone 1, zone 2, zone 3, zone 4, zone 5 ou zone 6.

Comment connaître son option tarifaire ?

En fonction d'une estimation de votre consommation annuelle en gaz naturel, votre fournisseur vous orientera vers l'une de ces quatre options tarifaires distinctes suivantes :

  • tarif Base : pour une consommation inférieure à 1 MWh (1 000 kWh = 1 MWh) par an. Cela correspond à un usage du gaz pour la cuisson seulement.
  • tarif B0 : pour une consommation comprise entre 1 et 6 MWh par an. Cela correspond à un usage du gaz pour la cuisson et l'eau chaude.
  • tarif B1 : pour une consommation comprise entre 6 et 30 MWh par an. Cela correspond à un usage du gaz pour chauffer votre logement, indépendamment du fait que vous vous serviez de cette énergie pour un autre usage (cuisson et/ou eau chaude).
  • tarif B2i : pour une consommation comprise entre 30 et 150 MWh par an. Cela correspond à un usage du gaz pour chauffer votre logement de grande surface (plus de 200 m²), indépendamment du fait que vous vous serviez de cette énergie pour un autre usage (cuisson et/ou eau chaude).

Comment connaître la zone tarifaire de gaz à laquelle l'on appartient ?

La France est énergétiquement subdivisée en 6 zones tarifaires gaz, afin de prendre en compte l'éloignement du point de desserte des grandes artères de distribution du gaz, et ainsi - légèrement - majorer le prix du kWh de gaz en fonction de ce facteur.

La zone 1 correspond à la zone la moins éloignée quand la zone 6 regroupe à l'inverse les points de desserte les plus éloignés.

À noter que les logements consommant moins de 6 MWh l'an se voient appliquer le même tarif de vente, quelle que soit la zone à laquelle ils appartiennent (s'agissant des fournisseurs comparés ci-après).

Pour connaître en un seul clic votre zone tarifaire de gaz, remplissez le formulaire ci-bas en saisissant votre code postal.


Comparatif du prix du kWh de gaz en € TTC

La grille tarifaire suivante comporte le prix du kWh du gaz en € TTC pratiqué par certains fournisseurs au 1er août 2014 en France métropolitaine.

Tarif Consommation annuelle Abonnement mensuel Direct Énergie
Offre Directe Gaz *
Eni
Astucio Éco *
GDF Suez
Tarif réglementé *
Base (toute zone) < 1 MWh 5,47 € 0,09 430 € 0,09 629 € 0,09 920 €
B0 (toute zone) < 1 et < 6 MWh 6,46 € 0,07 700 € 0,07 860 € 0,08 100 €
B1 et B2i - Zone 1 > 6 MWh 18,63 € 0,05 110 € 0,05 217 € 0,05 370 €
B1 et B2i - Zone 2 0,05 180 € 0,05 287 € 0,05 440 €
B1 et B2i - Zone 3 0,05 240 € 0,05 357 € 0,05 520 €
B1 et B2i - Zone 4 0,05 310 € 0,05 427 € 0,05 590 €
B1 et B2i - Zone 5 0,05 390 € 0,05 497 € 0,05 660 €
B1 et B2i - Zone 6 0,05 450 € 0,05 567 € 0,05 730 €

* prix du kWh TTC

Que faut-il retenir ?

L'offre de gaz naturel aux tarifs réglementés proposée par GDF Suez est plus onéreuse que celles proposées par deux de ses concurrents ici comparés.

Contactez sans tarder nos conseillers Énergie pour davantage d'information sur Direct Énergie - Offre Directe Gaz ou encore Eni - Astucio Éco  !

Ce que représentent les taxes dans le prix du kWh de gaz

À strictement parler, un fournisseur proposant une offre de gaz à prix de marché ne fixe que pour partie le prix du kWh dont le client final devra s'acquitter. En effet, le poids des taxes sur le gaz représente environ 16 % du montant final du kWh TTC. 

Dans le détail, il s'agit de  :

  • la CTSSG : contribution permettant de financer le Tarif Spécial de Solidarité Gaz, en faveur des clients en situation de précarité, ainsi que d’alimenter pour moitié le budget du Médiateur national de l’énergie
  • la Contribution biométhane (également appelée CSPG) : contribution permettant de financer l’achat de biométhane injecté dans les réseaux de gaz naturel
  • la TICGN : taxe s’appliquant depuis le 1er avril 2014 à la consommation en gaz naturel des particuliers, auparavant exemptés. Perçue pour le compte des Douanes, elle est ensuite intégrée en tant que recette au budget de l’État
  • la CTA : contribution proportionnelle au coût d’acheminement inclus dans votre abonnement, participant au financement de droits spécifiques relatifs à l’assurance vieillesse des personnels relevant du régime des industries de l’énergie
  • une TVA à 5,5 % : taxe à taux réduit qui s’applique au coût de votre abonnement ainsi que sur le montant de la CTA
  • une TVA à 20 % : taxe à taux usuel qui s’applique sur le montant de votre consommation de gaz ainsi que sur les taxes correspondantes (CTSSG, TICGN et Contribution biométhane)

Le mode de calcul de ces taxes demeure identique quel que soit votre fournisseur, au contraire du kWh.

À lire aussi : Comprendre sa facture de gaz

Nos experts sont à votre service

Nos conseillers spécialisés vous rappellent gratuitement et vous conseillent dans le choix de votre fournisseur. Vous pouvez également les joindre au 01 77 68 96 35

Me faire rappeler

18 commentaires

Letschert Jean-Marie  - Le 5 septembre 2012 à 16h49

J'ai changé pour Altergaz avec un abonnement /an de183.33€ ttc et un prix du kilowh de0.05408. Gdf Suez souhaite me récupérer comme client avec abonnement 194.63€ ttc/an et un prix du kilowatt 0.05896€ ttc,je reste donc avec altergaz car c'est 100€ -cher sur l'année

PICOT  - Le 17 janvier 2013 à 16h35

j'ai changé pour Altargaz avec un abonnement à 163 € et un prix du kwh de 0,05443 alors que Gdf-Suez me propose un abonnement de 194 € et un tarif à 0,06255 ; différence de coût de + de 20 %. Par contre, le complément de facture relatif au 4° trimestre 2011 suite au recours devant le Conseil d'Etat ne me satisfait pas car il n'est pas détaillé.

MADEIRA  - Le 23 février 2013 à 13h55

Si le compteur d’électricité mesure la vrai consommation de KW/h , comme c'est possible faire une conversion de volume m3 en KW/h pour le gaz? Le fournisseur annonce que 1 m3 = xxKW via l'utilisation du coef (11,070 dans mon cas ) . Par-contre une bec de Bunsen , une chaudière ou une plaque cuisson produise valeurs de KW/h différents pour le même m3 (plus ou moins efficient énergétiquement) . Comment le gouvernement peut laisser une entreprise tromper les citoyens ? C'est comme vendre l'essence / diesel en KW au lieu de litres. c'est une vraie arnaque .

BASQUIN  - Le 11 mars 2013 à 12h43

Bonjour, je suis depuis 2 ans chez GDF SUEZ Dolce Vita. Je consomme en moyenne pour le gaz : 8300kwh/an et electricité 4300/an. Les prix FIXES pour les 2 prochaines années :
GAZ 202,43€ TTC pour l'abonnement et 0,05969€ TTC par kwh pour les consommations
ELECTRICITE 79,91€ TTC/an Abonnement et 0,12606€TTC par kwh pour consommations.

Est-ce raisonnable?

AIZPIARTE  - Le 12 mars 2013 à 15h04

A MADEIRA, Vous avez raison, la conversion en KW/Heure n'a rien à faire dans une facture de gaz. Le coef de conversion est encore plus ubuesque. On se demande aussi pourquoi les augmentations tarifaires ne commencent pas au premier du mois. IL serait intéressant de savoir quelle est l'utilisation des sommes correspondant à la dite Contirbution Tarifaire d'Acheminement.

Marty P.  - Le 15 mars 2013 à 10h15

Je serais curieux de connaître le coef de conversion du gaz à Bourg-en-Bresse

Serge LUNEAU  - Le 31 mars 2013 à 09h15

Bonjour,

Je ne comprends pas toujours tout ce que vous dites, les mélanges entre kWh et kW/h n'arrangeant rien. Par contre je défends l'idée que l'énergie peut très bien être payée au prix...de l'énergie. Pour les voitures, l'essence est plus chère que le gazole pourtant plus lourd (d=0,85 environ contre 0,74 pour l'essence), on a donc plus de masse, et plus d'énergie par litre de gazole (même en prenant en compte les PCI différents). Est-ce normal ? Pour le gaz, laissez le Père Ubu où il repose, le coefficient de conversion n'a rien de surréaliste. Tous les renseignements se trouvent dans la "bibliothèque GRDF" et sont accessibles sur Internet. En gros, 1m3 de gaz=10 à 12kWh, le gaz varie en composition et en masse volumique donc c'est compliqué mais explicable. Je suis un simple particulier, pas un sous-marin de GdF !

valentini  - Le 1 avril 2013 à 09h48

la contribution tarifaire acheminement eh bien c'est tout simplement vous qui payez la retraite des gaziers. Vous avez dit service pue blic ?

Jimmy75  - Le 24 avril 2013 à 00h18

Le coefficient de conversion n'est pas calculé selon GDF mais c'est GRDF qui le communiqué à GDF ou un autre fournisseur. Comme le gaz qui arrive dans nos tuyaux provient d'un mélange de plusieurs gaz avec des caractéristiques différentes. J'ai contrôlé avec mon voisin qui est chez un autre fournisseur, on a le même coefficient.

Jimmy75  - Le 24 avril 2013 à 00h25

Je ne comprends pas pourquoi certains fournisseurs disent qu'ils sont moins chère de 20 % que GDF alors que la commercialisation intervient sur 9 % du prix. Il faut payer les salariés, les charges, les locaux ...De plus comme on le voit dans le graphique en France le prix est inférieur au prix moyen en Europe. Par exemple ENI qui est Italien vendrait moins cher son gaz en France qu'en Italie.

Hautefeuille  - Le 8 mai 2013 à 13h35

Basquin - j'ai recu la meme proposition pour le gaz : Abonnement 202,43€ et 0,05915 € /kWh Je ne sais pas si je dois accepter ou pas ?

RICHARD  - Le 5 décembre 2013 à 14h46

★ ★ ★ ★ ☆

bonjour,pour faire court à tous ces calculs,ce qu'il me semble le plus intéressant, je regarde en bas à droite le total de ma facture !

Courant  - Le 10 décembre 2013 à 09h17

Il y a quelques décennies, une commission parlementaire s'est penchée sur les tarifs et les résultats d'une entreprise pétrolière détenue en grande part par l'Etat. Elle a renoncé à comprendre et fait savoir que tout était fait pour ne pas être compris. Est on certain qu'il n'en est pas de même avec GDF aujourd'hui? Comment ont évolué les résultats de GDF Suez dans les 8 dernières années ?

DE HARO  - Le 6 janvier 2014 à 10h07

je consomme 80 Kwh GAZ donc cout 7 euros année et frais taxes et abonnement 67 euros donc total 74 euros an pour 7euros de consommation ????

michel  - Le 7 février 2014 à 00h21

DE HARO , coupe le gaz c'est la seule solution

Pour ce qui est des fournisseurs certains propose -10% sur le prix du KWH mais sur une courte durée ( lampiris) 1ans.

le plus intéressant reste les prix bloqué sur 3ans sur KWH +abonnement ( car lui aussi il augmente beaucoup comparez vos factures d'une année sur l'autre)chez ENI, c'est le plus intéressant pour les gens voulant conserver leur habitation durant cette période.

Sinon méfiez vous de votre catégorie au niveau de l'abonnement beaucoup de B0 ( 0 à 6 000KWH/a) paye un abonnement B1 ( 6 000 à 30 000KWH/a) ,

jetez un coup d’œil ( pour les gens étant à l'offre de marché ( prix bloqué) au prix auquel vous payez le KWH par rapport au moments vous avez signé le contrat, normalement votre fournisseur s'engage à bloqué votre prix du KWH/A à celui auquel vous le payiez au moment du contrats .

DUPIN  - Le 13 juillet 2014 à 19h20

Je viens de me plonger dans mes factures GDF et je constate pour 2013 :

- un abonnement TARIF B1 réglementé (plus de 6000 Kwh/an
- une consommation de 700 kwh sur cette même année

Soit pour 2013 : 150,15€ TTC d'abonnement pour 54 € de consommation...
Pour 2014 l'abonnement dans cette catégorie est de 226,43 €...

Est il possible de changer sa catégorie d'abonnement ?

DUPIN  - Le 13 juillet 2014 à 19h21

Je viens de me plonger dans mes factures GDF et je constate pour 2013 :

- un abonnement TARIF B1 réglementé (plus de 6000 Kwh/an
- une consommation de 700 kwh sur cette même année

Soit pour 2013 : 150,15€ TTC d'abonnement pour 54 € de consommation...
Pour 2014 l'abonnement dans cette catégorie est de 226,43 €...

Est il possible de changer sa catégorie d'abonnement ?

Samuel Vasquez  - Le 17 juillet 2014 à 17h59

Bonjour,

Si vous consommez moins de 6000 KWh et que vous êtes en tarif B1 vous pouvez parfaitement contacter votre fournisseur et lui demander de passer de B1 à B0. 

N'hésitez pas à consulter notre guide dédié à l'explication du barème des tarifs du gaz.

Cordialement,

Ajouter un commentaire

  • ☆ ☆ ☆ ☆ ☆