Clients Caisse d'Épargne : retirez du liquide sans carte bancaire !

  • Publié le 08/07/2016
  • Écrit par
  • Aucun commentaire
Caisse d'Épargne
Une nouveauté qui n'en est pas vraiment une : la banque expérimentait déjà ce dispositif depuis près de deux ans via le service « Easy Cash ». (Crédit : Reuters)

Les clients Caisse d'Épargne munis d'un smartphone peuvent désormais librement effectuer un « retrait SMS ». Une fonctionnalité bien utile en cas de carte bancaire égarée ou oubliée par exemple. Explications.

Authentification pour un achat en ligne, paiement sans contact, assistance clientèle par messagerie instantanée… Les grandes banques françaises rivalisent d’ingéniosité pour tirer le meilleur parti des technologies du numérique et offrir ainsi une expérience renouvelée, en visant la conquête d’une clientèle jeune et connectée.

Du côté de la Caisse d’Épargne, la dernière annonce en date concerne la possibilité de retirer du liquide au distributeur le plus proche sans même utiliser votre carte bancaire, et uniquement grâce à votre smartphone. Avec le service « retrait SMS », il vous suffira désormais de recevoir par texto un code à usage unique via l’appli mobile de la banque, puis de le renseigner sur le clavier du DAB pour obtenir votre argent !

Comment fonctionne le retrait SMS de la Caisse d’Épargne ?

Avant de pouvoir bénéficier d’un retrait d’argent par SMS, vous devez vous assurer que votre numéro de téléphone mobile est bien associé aux opérations sécurisées de votre compte en banque. Rendez-vous sur votre espace personnel Caisse d’Épargne pour le vérifier.

Vous avez un besoin urgent d’argent liquide mais n’avez pas votre carte bancaire sur vous ? Après vous être connecté à votre espace personnel sur l’appli mobile Caisse d’Épargne, le principe consiste à sélectionner le compte à débiter et à indiquer le montant que vous souhaitez retirer, lequel doit être au minimum de 20 € et ne peut dépasser 300 €. Après confirmation de votre part, un SMS arrivera automatiquement sur votre smartphone pour vous communiquer un code confidentiel à neuf chiffres.

Vous disposez de 24 heures pour vous rendre dans l’un des 7 100 distributeurs de l’enseigne, renseigner ce code sur le clavier et récupérer vos billets. Vous avez aussi, dans ce même laps de temps, la possibilité d’annuler la demande de retrait.

Un service avantageux dans de nombreux cas de figure

Le retrait d’argent par SMS, désormais accessible à l’ensemble des clients de la banque dans les 17 Caisses d’Épargne régionales, est susceptible de sauver la mise à de nombreux étourdis qui oublient chez eux leur portefeuille. Il permettra également de retirer de l’argent en urgence et en guise de dépannage, après le vol ou la perte de votre carte bancaire.

Le procédé rend aussi plus simple l’envoi d’argent à une tierce personne en laquelle vous avez toute confiance, comme par exemple un enfant en déplacement. Plutôt que de lui confier une carte bancaire avec tous les risques que cela implique, vous pouvez vous contenter de lui communiquer périodiquement un code de retrait au distributeur le plus proche pour couvrir ses frais.

Limites et tarification du retrait SMS

Attention, la tarification appliquée au nouveau service de retrait SMS n’est pas uniforme dans l’ensemble des Caisses d’Épargne ! Certaines, comme la caisse régionale d’Île-de-France, ont fait le choix de la gratuité. D’autres, en revanche, prélèveront une commission pour chaque retrait dans un distributeur d'un montant – relativement élevé – de 1 €. C’est le cas pour la Caisse d'Alsace, celle de la région Loire-Centre ou encore celle du Nord France Europe.

Le retrait par SMS, par ailleurs, reste strictement envisagé par la banque comme un dispositif de secours. La fréquence d’utilisation est donc limitée à quatre fois par an, et à seulement deux fois dans le même mois.

Un service déjà expérimenté depuis deux ans

Bien que la Caisse d’Épargne présente aujourd’hui le retrait par SMS comme une innovation, il faut rappeler que la banque expérimentait déjà ce dispositif depuis près de deux ans. Initialement baptisé « Easy Cash », le service avait été proposé à un panel de clients dès la mi-2014.

La Caisse d’Épargne, par ailleurs, n’est pas la pionnière en ce domaine et a été devancée par le CIC-Crédit Mutuel et son option « e-retrait », dont les modalités sont relativement comparables. La somme retirée peut cette fois aller jusqu’à 500 € et le client dispose de sept jours pour procéder au retrait auprès d’un distributeur du réseau.

Aucun commentaire - Soyez le premier à réagir
  • (obligatoire)
  • (obligatoire)