Xiaomi présente le Mi 5, smartphone de qualité à prix réduit

Fréquemment cité parmi les appareils à retenir du MWC de Barcelone, le Xiaomi Mi 5 a été très remarqué. Découvrez les caractéristiques de ce smartphone offrant les qualités du haut de gamme à un prix très abordable.

Xiaomi Mi 5
Disponible en trois coloris, le Mi 5 de Xiaomi se décline en deux versions : l'une dotée d'un dos en verre et l'autre d'un dos en céramique. (Crédit : Xiaomi)
  1. Deux versions optant pour des matériaux différents
  2. Un écran insistant sur la luminosité et le contraste
  3. Un appareil photo de très grande qualité
  4. D'impressionnantes performances théoriques
  5. Une interface logicielle sans surprise mais efficace
  6. Une autonomie appréciable
  7. Une connectique discutable
  8. Un prix défiant toute concurrence
  9. L'avis de jechange

Face à l'escalade des tarifs des smartphones, le nouvel opus de Xiaomi présenté le 24 février dernier au MWC de Barcelone était très attendu. Habitué à lancer ses appareils dans le courant de l'été, le constructeur chinois a décalé la date de sortie de son Mi 5 afin de pouvoir lui intégrer les toutes dernières nouveautés, notamment en termes de processeurs.

Ces longs mois d'attente auront-ils été vains ? Loin de là, si l'on en croit les premiers retours ! L'engouement est tel que moins d'une semaine après sa présentation, près de 16,8 millions de réservations de l'appareil avaient déjà été enregistrées rien qu'en Chine. Quelles sont les principales caractéristiques de ce smartphone et comment expliquer un tel succès ?

Deux versions optant pour des matériaux différents

À l'image de ce qui se fait chez ses concurrents, Xiaomi sortira plusieurs versions de son nouveau flagship : un modèle classique disponible avec 32 Go ou 64 Go de mémoire interne et un modèle dit « pro » ou « exclusive ». Cependant, là où les différentes versions des appareils concurrents sont souvent visuellement bien distinctes, ce n'est pas forcément le cas des différents modèles du Mi 5. Seule différence visible : le Xiaomi Mi 5 classique arbore un dos en verre tandis que sa version pro opte pour un dos en céramique.

Pour le reste, les deux modèles sont d'apparence très proches. Tous deux affichent un écran en 2,5D légèrement arrondi sur les cotés et un dos légèrement convexe. Avec leurs dimensions de 144,55 x 69,2 x 7,25 mm, ils sont légèrement plus petits que certains appareils de la même génération tels que le LG G5 ou le Galaxy S7. Leur design rappelle par ailleurs beaucoup celui du dernier opus de Samsung… lui-même déjà très inspiré du Xiaomi Mi Note. Cette similitude est d'autant plus frappante que le Mi 5 est le premier appareil du constructeur chinois à intégrer le même type de bouton Home permettant la lecture d'empreintes que son concurrent.

L'une des caractéristiques notables du Xiaomi Mi 5 est son poids, remarquablement faible. Il pèse 129 g ou 139 g selon les versions, contre près de 160 g pour la plupart des modèles concurrents de la même génération. En plus de sa légèreté, les journalistes l'ayant eu en main évoquent également une excellente ergonomie, notamment grâce au choix de l'emplacement des boutons de volume et du bouton Power.

Un écran insistant sur la luminosité et le contraste

Probablement afin d'optimiser l'autonomie de l'appareil, Xiaomi a finalement fait le choix de conserver sur son nouveau smartphone une définition d'écran similaire à celle du Mi 4. Le Xiaomi Mi 5 intègre donc un écran LCD IPS offrant une définition Full HD de 1 920 x 1 080 pixels. La taille de l'interface connaît toutefois une légère évolution puisque sa diagonale affiche 5,16 pouces contre 5 pouces sur le Mi 4.

« Que ce soit du point de vue de la taille ou de celui la résolution, l'écran du Xiaomi Mi 5 apparaît en dessous de ce que proposent la plupart des appareils concurrents de cette année » observe Antony Di Maiolo, Lead Mobile Developer chez jechange. « Néanmoins, l'appareil affiche des couleurs très vives et offre une luminosité de 600 nits avec un contraste annoncé de 1500:1 ». Au niveau de la gestion de la luminosité, l'écran inclut par ailleurs une fonction « Sunlight Display » ajustant automatiquement le niveau de contraste selon la luminosité ambiante.

Écran du Xiaomi Mi 5
L'écran du Mi 5 propose des couleurs très vives et un bon contraste. (Crédit : FrAndroid)

Un appareil photo de très grande qualité

De l'avis de beaucoup, la fonction photo du Xiaomi Mi 5 est indubitablement l'un de ses points forts. Sa caméra frontale inclut 4 mégapixels de 2 µm. La taille importante de ces pixels permet d'offrir de meilleures performances en basse luminosité. À l'arrière, le smartphone embarque un capteur photo Sony IMX298 de 16 mégapixels de 1,12 µm. Doté d'une ouverture f/2.0, ce capteur est en outre muni d'une protection en saphir le rendant moins sensible aux rayures.

Le Xiaomi Mi 5 intègre un stabilisateur optique 4-axes, de l'inédit sur un téléphone portable ! Grâce à la présence d'un autofocus à détection de phase, l'appareil bénéficie d'une mise au point très rapide, même dans le cas de l'enregistrement d'une vidéo en 4K. Enfin, l'utilisation d'une technologie nommée DTI consistant à isoler les photosites offre une meilleure lumière et des couleurs plus éclatantes sur les images capturées.

« Outre ses excellentes capacités techniques, la fonction photo du Xiaomi Mi 5 s'accompagne d'une application d'excellente facture » selon Antony Di Maiolo, notre expert mobile. Celle-ci inclut plusieurs modes, dont notamment un mode macro qualifié de très performant. Le mode manuel proposant de régler la mise au point, le temps d'exposition, la sensibilité ISO ou encore les filtres d'images a également été très apprécié lors de la présentation de l'appareil.

Comparaison de la stabilisation optique offerte par le Mi 5 par rapport à celle de l'iPhone 6. (Crédit : Mi)

D'impressionnantes performances théoriques

Principale raison du report de la sortie du Mi 5 : Xiaomi a préféré attendre le nouveau processeur de Qualcomm au vu des problèmes de surchauffe qu'ont rencontrés la plupart des smartphones haut de gamme de 2015 ayant embarqué le Snapdragon 810. Même s'il a initialement été développé avec un processeur de la génération précédente, le Xiaomi Mi 5 embarquera donc finalement un Snapdragon 820.

D'après les premiers tests, le constructeur a bien fait d'attendre. Avec cette puce, son nouvel appareil atteint d'impressionnantes performances théoriques. Il a littéralement explosé les scores, déjà élevés, du Galaxy S7 et du LG G5 sur AnTuTu en obtenant 142 084 points, contre 133 054 points pour le LG G5 et 116 668 points pour le Galaxy S7 doté d'un Exynos 8890. Bien que prometteur, ce résultat est toutefois à modérer. Sur Geekbench 3, le Mi 5 est par exemple arrivé derrière le dernier opus de Samsung en termes de performances. De plus, ces chiffres restent pour l'instant purement théoriques.

Si tous les modèles du Xiaomi Mi 5 embarquent un processeur Snapdragon 820 et une puce graphique Adreno 530, leurs fiches techniques affichent quelques différences :

  • le modèle classique bénéficie de 3 Go de RAM et offre le choix entre 32 Go ou 64 Go de mémoire interne. Seule différence : le processeur de la version de 32 Go de stockage est cadencé à 1,8 GHz contre 2,15 GHz pour la version 64 Go
  • le modèle pro propose quant à lui 128 Go de stockage interne, 4 Go de mémoire vive et son processeur est cadencé à 2,15 GHz

Ne déclarez pas forfait

Faire des économies sur votre facture de téléphone, c’est possible ! JeChange a fait le tri parmi toutes les offres du marché. Pour découvrir le nom du forfait le moins cher qui correspond à vos besoins, utilisez notre comparateur !

Je compare

Une interface logicielle sans surprise mais efficace

Le Mi 5 intègre la ROM MIUI 7.0 basée sur la version d'Android Marshmallow 6.0, ce qui est plutôt une bonne nouvelle étant donné les quelques retards notés chez Xiaomi quand il s'agit de procéder à des mises à jour logicielles.

La surcouche du constructeur chinois ne connaît que peu de modifications par rapport à sa version précédente, mais elle offre de multiples options de personnalisation. Les premiers retours sur cette interface sont par ailleurs globalement positifs. Jugée plutôt fluide, elle propose des menus très réactifs. Aucun ralentissement n'a été noté lors du passage d'une application à l'autre. « Certains pourraient toutefois déplorer l'absence du "tiroir d'applications" permettant de voir l'ensemble des applications d'un seul coup d'oeil » note Antony Di Maiolo.

Parmi les applications incluses, Mi Video Calls, service proche de Facetime, a été particulièrement remarqué lors de la présentation de l'appareil. Comme son nom l'indique, cette application permet d'effectuer des appels vidéos. Elle offre six effets différents pour la vidéo et peut également être utilisée pour envoyer des photos ou interagir en temps réel avec ses contacts.

MIUI 7.0
La ROM MIUI 7.0 offre de multiples options de personnalisation. (Crédit : MIUI)

Une autonomie appréciable

Outre des performances générales jusqu'à 200 % supérieures à celles offertes par son prédécesseur, le processeur Snapdragon 820 de Qualcomm affiche 50 % d'amélioration en termes d'efficacité énergétique. Son intégration dans le nouveau smartphone de Xiaomi laisse donc présager une autonomie accrue par rapport à celle du Mi 4, malgré une légère régression de la capacité de sa batterie. Le Xiaomi Mi 5 embarque en effet une batterie de 3 000 mAh de capacité contre 3 080 mAh pour le modèle antérieur.

Le nouvel appareil du fabricant chinois intègre par ailleurs la technologie Quick Charge 3.0 annoncée comme 20 % plus rapide que la précédente génération. En théorie, ce mode permettrait de récupérer 80 % à 90 % de la batterie au bout d'une heure de chargement ! Seul point polémique : à l'image des appareils d'Apple dont probablement le futur iPhone 7, la batterie n'est pas amovible.

Une connectique discutable

À la pointe de la technologie, le Xiaomi Mi 5 inclut un modem 4G/LTE de catégorie 12/13. Correspondant à la 4G+, il autorise des débits descendants allant jusqu'à 600 Mbit/s et supporte la technologie VoLTE. Le Mi 5 souffre cependant d'un gros point noir pour beaucoup de Français : il est  incompatible avec la bande des 800 MHz, très utilisée pour la couverture 4G de l'Hexagone.

Autre bémol pour l'appareil : s'il intègre un double emplacement nanoSIM, il n'est pas doté de port microSD. Certains observateurs arguent cependant que cette absence ne se fera pas forcément sentir étant donné les mémoires de stockage proposées, notamment pour la version pro de l'appareil. Enfin, le Mi 5 est muni d'un port USB-C répondant à la norme 2.0. Si ce port présente l'avantage d'être réversible, il  n'offre cependant pas les vitesses de charge et de transfert de données proposées par le port USB-C 3.0 intégré sur le LG G5.

Du côté des bons points, le Xiaomi Mi 5 embarque enfin une puce NFC permettant d'utiliser la technologie de paiement sans contact du même nom. Contrairement à la majorité de ses concurrents, il est par ailleurs doté d'un port infrarouge offrant entre autres la possibilité de l'utiliser en guise de télécommande, par exemple pour un lecteur Blu-ray ou une TV 4K.

Ports du Xiaomi Mi 5
Le Mi 5 inclut un port USB-C (gauche) et un port infrarouge (droite). (Crédit : FrAndroid, Les Numériques)

Un prix défiant toute concurrence

Le Xiaomi Mi 5 est sorti le 1er mars… en Chine. La date de sortie dans d'autres pays n'a pas encore été officiellement communiquée. Elle devrait cependant intervenir sous peu dans certains pays dont l'Inde et le Brésil. Même si le constructeur chinois a choisi de présenter son appareil à l'occasion d'une conférence sur le Vieux Continent, aucune commercialisation en Europe n'a pour l'instant été annoncée.

Il y a cependant peu de chances que cela arrête les adeptes de la marque chinoise, habitués à importer leur smartphone. Et pour cause : même en tenant compte des taxes d'import, frais de dossier et autres paiements de douane, le tarif des différentes versions du smartphone défie toute concurrence en termes de rapport qualité/prix. Alors qu'il présente des technologies à la hauteur de celles offertes par ses concurrents, le Xiaomi Mi 5 n'est commercialisé qu'à 1 999 yuans (soit environ 280 €) pour le modèle classique avec 32 Go de stockage, 2 299 yuans (soit environ 320 €) pour sa version dotée de 64 Go de mémoire interne et 2 699 yuans (soit autour de 379 €) pour le modèle pro.

Et si vous changiez ?

Depuis combien de temps êtes-vous chez le même opérateur ? C’est peut-être le temps de changer de forfait, non ? Nos conseillers JeChange vous aident à changer d'opérateur pour profiter de nouveaux services et faire des économies !

Rappel gratuit
0 note - Soyez le premier à noter
  • (obligatoire)
  • ☆ ☆ ☆ ☆ ☆