Comment désimlocker son téléphone portable ?

Qu'est-ce qu'un téléphone « simlocké » ? Comment procéder au déblocage réseau de votre appareil pour pouvoir vous connecter quel que soit votre opérateur ? JeChange vous explique tout sur le sujet.

désimlocker
Désimlocker son téléphone portable est tout à fait légal, c'est même un droit visant à assurer le libre accès de tous à l'ensemble des offres mobile proposées.

Les clients qui ont déjà essayé de changer d'opérateur de téléphonie mobile en gardant le même smartphone le savent bien : le remplacement de la carte SIM ne suffit pas toujours à faire fonctionner de nouveau l'appareil ! Lorsqu'ils sont commercialisés directement par les opérateurs avec un forfait mobile, de nombreux téléphones portables font en effet l'objet d'un « simlockage ».

Celui-ci empêche l'utilisateur de passer sur un réseau concurrent sans renseigner au préalable un code de désactivation. Le désimlockage se révèle indispensable pour souscrire chez un concurrent. Il est également nécessaire dans de nombreuses autres situations comme par exemple pour revendre votre téléphone à un acheteur qui n'aura pas forcément le même opérateur que vous. Comment procéder ?

Désimlockage : de quoi s'agit-il ?

La plupart des téléphones dits subventionnés, c'est-à-dire ceux vendus ou « offerts » par les opérateurs avec un forfait mobile incluant un engagement de douze ou vingt-quatre mois, font l'objet d'un simlockage. Sous ce terme barbare se cache un principe particulièrement simple, qui veut que l'utilisateur ne peut utiliser que le seul réseau GSM, 3G ou 4G de son propre opérateur. Un téléphone simlocké chez Orange ne pourra par exemple pas fonctionner si son utilisateur y introduit une carte SIM Bouygues ou SFR.

En principe, les téléphones achetés sans engagement et au prix fort par les utilisateurs ne sont pas concernés par le simlockage. Leurs propriétaires restent libres de changer d'opérateur sans se préoccuper d'avoir à effectuer un déblocage quelconque. Ils n'auront qu'à changer la carte SIM pour que leur appareil redevienne immédiatement opérationnel. Le désimlockage n'est pas non plus nécessaire si vous souscrivez auprès de la filiale low cost de votre ancien opérateur (par exemple Sosh chez Orange, ou B&You chez Bouygues), puisque le réseau mobile utilisé reste le même.

Ne déclarez pas forfait

Faire des économies sur votre facture de téléphone, c’est possible ! JeChange a fait le tri parmi toutes les offres du marché. Pour découvrir le nom du forfait le moins cher qui correspond à vos besoins, utilisez notre comparateur !

Je compare

Votre téléphone portable est-il simlocké ?

Votre période d'engagement a expiré depuis un certain temps, ou vous ne vous rappelez plus de quel type de forfait vous bénéficiez ? Il est très simple de vérifier si votre téléphone est simlocké ou non. Munissez-vous d'une carte SIM d'un autre opérateur – la vôtre si vous avez déjà souscrit votre nouvel abonnement, mais vous pouvez aussi emprunter celle d'un ami – puis insérez-la dans votre téléphone en lieu et place de l'ancienne.

  • Si le téléphone vous demande simplement de renseigner le code PIN et s'ouvre ensuite sans incident, il s'agit d'un appareil qui n'est pas simlocké.
  • Si un message d'erreur inhabituel s'affiche, ou si le téléphone exige un code de déverrouillage réseau, vous êtes bloqué chez votre ancien opérateur. Il convient alors de demander le désimlockage de votre appareil.

Le désimlockage : légal et exigible par tout utilisateur

Contrairement à une idée reçue, le désimlockage est une procédure parfaitement légale, dont les modalités sont même encadrées par l'ARCEP, le gendarme des télécoms français. Il s'agit d'un droit visant à garantir à tout utilisateur le libre accès aux offres proposées par la concurrence. Votre opérateur a l'obligation de donner suite à votre demande de désimlockage si vous vous trouvez dans l'une des situations suivantes :

  • Votre téléphone a été totalement ou partiellement payé dans le cadre d'un renouvellement de votre forfait et/ou d'un programme de fidélité.
  • Plus de six mois se sont écoulés depuis le début de votre période d'engagement.
  • Vous avez acheté votre téléphone sans subvention et sans engagement. Dans un tel cas de figure, le simlockage de l'appareil est normalement exclu, cependant une mauvaise surprise est toujours possible…

Combien ça coûte ?

Le désimlockage est presque toujours gratuit. Les opérateurs ayant adhéré à la fédération française des télécoms (dont Orange, SFR et Bouygues Telecom mais aussi Free Mobile) acceptent en effet de procéder gratuitement au déblocage du téléphone au bout de trois mois d'abonnement seulement. Dans tous les cas, le désimlockage est obligatoirement gratuit au bout du sixième mois d'engagement.

Si vous n'avez pas la possibilité de patienter, attendez-vous en revanche à payer le prix fort ! Le tarif d'un désimlockage prématuré atteint par exemple 65 € chez SFR, 76 € chez Orange et jusqu'à 120 € chez Bouygues Telecom. Sachez par ailleurs que le désimlockage d'un iPhone est plus complexe et entraîne typiquement une surfacturation par rapport au tarif de base.

Comment désimlocker son mobile ?

Pour procéder au déblocage réseau de votre appareil, il est tout d'abord nécessaire de vous procurer son numéro IMEI, qui est en quelque sorte sa carte d'identité. Vous le trouverez au dos de la batterie d'origine du téléphone ou sur l'étiquette de l'emballage. À défaut, vous pourrez aussi le récupérer en composant, depuis l'appareil concerné, le numéro suivant : *#06#

Il ne vous reste plus ensuite qu'à fournir à votre opérateur le numéro IMEI pour qu'il puisse procéder au déblocage à distance. Concrètement, il vous fournira un code à renseigner pour débloquer définitivement le téléphone. Selon les opérateurs, il vous faudra réaliser cette démarche en passant un coup de téléphone à l'assistance clientèle et/ou en vous connectant directement sur votre profil en ligne. N'hésitez pas à vous renseigner au préalable.

Autres astuces

Si vous voulez vous éviter une facture trop salée, d'autres techniques vous permettent de procéder au désimlockage du téléphone à moindre frais :

  • De nombreux « phone shops » sont en mesure de débloquer votre téléphone pour une dizaine d'euros. Ce service est notamment très pratique si vous avez acheté votre nouvel appareil d'occasion et ignorez tout de l'ancien opérateur.
  • De nombreux sites Internet se font également une spécialité de débloquer votre téléphone pour vous, en effectuant les démarches auprès de l'opérateur contre rémunération. Vérifiez soigneusement la légitimité et la réputation d'un site avant de lui faire confiance et ne payez jamais plus de 10 à 20 € pour l'opération.
  • Les plus débrouillards se feront un plaisir de désimlocker eux-mêmes leur smartphone, en remontant à la racine du système puis en téléchargeant une application spécialisée de déblocage. La procédure exacte peut varier fortement d'un appareil à un autre. Il est donc recommandé de bien consulter les forums spécialisés avant de vous y risquer !

Et si vous changiez ?

Depuis combien de temps êtes-vous chez le même opérateur ? C’est peut-être le temps de changer de forfait, non ? Nos conseillers JeChange vous aident à changer d'opérateur pour profiter de nouveaux services et faire des économies !

Rappel gratuit
45 commentaires 45 notes - Réagissez à votre tour
  • (obligatoire)
  • ☆ ☆ ☆ ☆ ☆

VIncent  -  Le 30 octobre 2017 à 13h58

★ ★ ★ ★ ☆

Caillou  -  Le 31 octobre 2017 à 22h39

★ ★ ★ ★ ★

Darkniji  -  Le 5 novembre 2017 à 11h29

★ ★ ★ ★ ★

Hélène  -  Le 5 novembre 2017 à 19h17

★ ★ ★ ★ ★

Arenios  -  Le 12 novembre 2017 à 02h43

★ ★ ★ ★ ★

Bruno  -  Le 12 novembre 2017 à 19h18

★ ★ ★ ★ ★

Anthony  -  Le 13 novembre 2017 à 07h31

★ ★ ★ ★ ★

Hadjara  -  Le 15 novembre 2017 à 03h13

★ ★ ★ ★ ★

Patrick  -  Le 18 novembre 2017 à 10h22

★ ★ ★ ★ ★

josiane Bouchema  -  Le 19 novembre 2017 à 05h27

★ ★ ★ ★ ★

Egon  -  Le 20 décembre 2017 à 16h25

★ ★ ★ ★ ★

Jane  -  Le 26 décembre 2017 à 23h12

★ ★ ★ ★ ★

Lahcen  -  Le 28 décembre 2017 à 21h31

★ ★ ★ ★ ★

Roro  -  Le 4 janvier 2018 à 18h49

★ ★ ★ ★ ☆

Jean-Michel  -  Le 9 janvier 2018 à 16h52

★ ★ ★ ★ ★

Barry  -  Le 18 janvier 2018 à 20h27

★ ★ ★ ★ ★

Francswiss  -  Le 20 janvier 2018 à 16h30

★ ★ ★ ★ ☆

manouelides  -  Le 21 janvier 2018 à 08h40

★ ★ ★ ★ ★

bibi  -  Le 23 janvier 2018 à 14h44

★ ★ ★ ★ ★

Bogan  -  Le 24 janvier 2018 à 14h26

★ ★ ★ ★ ★

Emmanuelle  -  Le 24 janvier 2018 à 17h24

★ ★ ★ ★ ★

Valle  -  Le 31 janvier 2018 à 15h47

★ ★ ★ ★ ★

Tof  -  Le 2 février 2018 à 06h59

★ ★ ★ ★ ★

Ozcelik  -  Le 3 février 2018 à 10h53

★ ★ ★ ★ ★

Christine PAL  -  Le 3 février 2018 à 23h32

★ ★ ★ ★ ★

BOULOGNE  -  Le 27 février 2018 à 17h47

★ ★ ★ ★ ★

murielle  -  Le 27 février 2018 à 19h16

★ ★ ★ ★ ★

LAtifa  -  Le 4 mars 2018 à 23h27

★ ★ ★ ★ ★

Marie  -  Le 9 mars 2018 à 16h15

★ ★ ★ ★ ★

Nkiye  -  Le 26 mars 2018 à 16h05

★ ★ ★ ★ ★

jean marie  -  Le 27 mars 2018 à 10h32

★ ★ ★ ★ ★

Daniel  -  Le 30 avril 2018 à 15h00

★ ★ ★ ★ ★

FRANCINE  -  Le 30 avril 2018 à 15h51

★ ★ ★ ★ ★

Sergeduplessis  -  Le 12 mai 2018 à 12h22

★ ★ ★ ★ ★

Madi  -  Le 5 juin 2018 à 22h17

★ ☆ ☆ ☆ ☆

Abel  -  Le 9 juin 2018 à 23h43

★ ★ ★ ★ ★

DORVAL  -  Le 14 juin 2018 à 22h59

★ ★ ★ ★ ★

yves  -  Le 3 juillet 2018 à 09h39

★ ☆ ☆ ☆ ☆

philippe  -  Le 20 juillet 2018 à 11h14

★ ★ ★ ★ ★

Chantal  -  Le 22 juillet 2018 à 10h48

★ ★ ★ ★ ★

Francis  -  Le 17 août 2018 à 12h12

★ ★ ★ ★ ★

gerard  -  Le 23 août 2018 à 11h51

★ ★ ★ ★ ★

Yannick  -  Le 26 août 2018 à 09h53

★ ★ ★ ★ ★

Alain  -  Le 5 septembre 2018 à 22h44

★ ★ ★ ★ ★

Marie  -  Le 12 septembre 2018 à 11h48

★ ★ ★ ★ ★