OverTheBox : le routeur d'OVH capable d’agréger jusqu'à quatre box

  • Publié le 01/10/2015 (mis à jour le 15/11/2018)
  • Écrit par
  • Aucun commentaire
OverTheBox
L'OverTheBox de OVH permet d’agglomérer jusqu'à quatre box Internet tout en offrant plusieurs garanties en termes de sécurité informatique. (Source : OVH)

Grâce à l'entreprise OVH, les petites et moyennes entreprises non titulaires d'une offre pro pourront coordonner et agglomérer les débits de leurs différentes box Internet en utilisant le boîtier OverTheBox.

L'édition 2015 de la conférence OVH Summit s'est tenue la semaine dernière. Au fil des années, l'événement s'est imposé comme un rendez-vous majeur permettant de prendre connaissance des dernières actualités de l'entreprise roubaisienne, spécialisée dans la prestation de services Internet aux entreprises comme l'hébergement ou la messagerie. L'attention des observateurs, cette fois, a été attirée par un nouveau boîtier baptisé « OverTheBox ».

Comme son nom l'indique, l'appareil a pour fonction d'agréger plusieurs box Internet en une seule pour démultiplier la bande passante et sécuriser la connexion à tout moment. Cette offre, orientée vers les petites et moyennes entreprises non titulaires d'une offre pro, pourrait séduire en raison de son tarif modique et de premiers retours plutôt positifs.

OverTheBox : principe de fonctionnement

Le boîtier OverTheBox se présente, selon l'expression adoptée par certains, comme une sorte de « méta-box ». Il s'agit en réalité d'un routeur « en chef », capable de piloter et coordonner les efforts de plusieurs autres routeurs ou box Internet, et ce indépendamment de la technologie de communication employée par ces derniers (fibre optique ou câble, ADSL, VDSL2…) ou de leur opérateur Internet. Une OverTheBox peut ainsi agglomérer à volonté une Bbox fibre avec, par exemple, une Livebox ou une Freebox ADSL : jusqu'à quatre box peuvent être librement reliées à ce routeur central.

Sur le plan technique, le trafic des différentes box est tout d'abord centralisé au niveau du boîtier OverTheBox, puis acheminé jusqu'au Cloud d'OVH par l'intermédiaire de la technologie MultiPath TCP. Ce transfert de données entre la box et le nuage s'effectue de manière sécurisée grâce à la génération automatique d'un VPN chiffré en AES256, qui produit une adresse IP unique (IPv4).

Une bande passante automatiquement mutualisée et optimisée

L'OverTheBox a pour effet principal de cumuler les bandes passantes des différentes box auxquelles elle est reliée. En lui connectant deux box Internet ADSL plafonnant chacune à 10 Mb/s, l'utilisateur peut ainsi espérer obtenir un débit descendant de 20 Mb/s. Le principe vaut jusqu'à quatre box reliées, dans la limite technique de 150 Mb/s pour l'ensemble : une solution à considérer pour démultiplier le débit réel de connexion dans les zones où la fibre optique n'est encore qu'une lointaine perspective.

L'appareil ne se contente pas d'agglomérer les débits des box, il sait aussi les mutualiser au mieux. Il pourra par exemple solliciter la bande passante de chaque box en tout ou en partie pour procéder plus rapidement à un seul et même téléchargement, tout en continuant à assurer une bonne qualité de service pour les autres utilisateurs. OverTheBox intègre notamment par défaut une priorité pour les communications téléphoniques en VoIP, pour éviter toute coupure intempestive de conversation.

Plusieurs autres avantages mis en avant

OverTheBox offre aux professionnels une meilleure protection contre les risques de coupure du réseau. Même en cas de panne d'une ou deux box, l'appareil mis au point par OVH peut automatiquement répartir le trafic des utilisateurs sur les box qui fonctionnent encore, et optimiser l'utilisation de la bande passante restante.

La solution mise en avant par OVH, par ailleurs, se distingue par sa modularité, dans la mesure où elle repose entièrement sur un logiciel disponible en open source. Cela implique que les différentes entreprises intéressées pourront, au besoin, configurer leur propre routeur et définir elles-mêmes leurs priorités dans la gestion du réseau (téléphone, téléchargements…), en fonction de critères très fins (port source, port de destination, etc…).

OverTheBox, enfin, présente plusieurs garanties en termes de sécurité informatique. Tous les paquets de données qui entrent sur le réseau passent automatiquement par le filtre d'une protection anti-DDoS, destinée à préserver l'utilisateur d'une attaque par déni de service. Sans oublier que la mutualisation de plusieurs box et la fourniture d'une nouvelle adresse IP peuvent rendre difficile tout traçage de l'activité par un intrus.

Une offre élaborée pour les petites entreprises

À défaut de pouvoir se permettre l'abonnement à une offre pro, de très nombreuses petites entreprises se tournent vers les mêmes formules que les particuliers pour choisir une box, et iront même jusqu'à souscrire plusieurs box pour différents usages au sein des locaux (une pour le téléphone VoIP, une pour la navigation en ADSL…).

Un « système D » qui ne suffit pas toujours à répondre aux besoins de l'entreprise, dans la mesure où 86 % des abonnements haut ou très haut débit restent inférieurs à 30 Mb/s en descente. OVH, avec OverTheBox, vise clairement les petites et moyennes entreprises qui souhaiteraient rationaliser l'utilisation de leurs ressources d'accès au réseau.

Tarif

Le boîtier OverTheBox, doté de son microprocesseur NUC Intel Atom E3815, est commercialisé par OVH au prix de 149 €.

L'entreprise devra ensuite débourser une mensualité d'abonnement de 10 € pour profiter du service. Dans le cadre du lancement de l'appareil, OVH propose cependant un abonnement gratuit pendant six mois à tous les professionnels qui se laisseront séduire.

0 commentaire - Soyez le premier à réagir
  • (obligatoire)
  • (obligatoire)