Tout comprendre sur l'assurance multirisque professionnelle

  • Publié le 24/08/2016
  • Écrit par
  • Aucun commentaire
Assurance multirisque professionnelle
La souscription d'une assurance multirisque professionnelle complète le plus souvent les garanties offertes par la responsabilité civile professionnelle.

Une assurance multirisque professionnelle est susceptible d'offrir des garanties étendues en vue de protéger une entreprise contre un ensemble d'aléas liés à l'exercice de son activité. Explications.

Un client lésé intentant une action en justice, un parc informatique dévasté par une inondation, une commande impossible à honorer après l'avarie d'une machine... Les risques qui pèsent au quotidien sur le bon fonctionnement d'une entreprise ne sont pas minces.

La souscription d'une assurance multirisque professionnelle permet au chef d'entreprise de se prémunir contre une grande variété de scénarios aux conséquences potentiellement catastrophiques. Véritable couteau suisse de l'assurance pro, la multirisque inclut le plus souvent une longue liste de garanties communes ou spécifiques à certains métiers. De même, celle-ci procure une sécurité irremplaçable pour la vie de l'entreprise, la pérennité de ses biens et sa responsabilité vis-à-vis des clients, des fournisseurs ou des tiers.

Qu'est-ce que l'assurance multirisque professionnelle ?

Comme son nom l'indique, l'assurance multirisque professionnelle a l'ambition de proposer des garanties complètes et étendues pour protéger l'entreprise contre l'ensemble des aléas liés à l'exercice de son activité. Elle est donc par nature très hétéroclite et diverse, et se compose d'un socle de garanties généralistes, utiles à tous les professionnels, complété au besoin par certaines assurances plus spécifiques à un secteur d'activité.

N'importe quel professionnel est susceptible de tirer profit d'une assurance multirisque professionnelle. Cela vaut pour les entreprises de toutes les tailles (TPE/PME, grands groupes multinationaux...) mais aussi pour l'ensemble des travailleurs indépendants dont les artisans, commerçants, professions libérales et auto-entrepreneurs. Même une association loi 1901 cherchant à s'assurer pourra facilement trouver une assurance multirisque pro adaptée à ses propres risques et contraintes.

Des garanties communes...

Une assurance multirisque professionnelle inclut typiquement tout ou partie des garanties suivantes :

  • La garantie des locaux professionnels est votre va-tout pour ne pas tout perdre en cas de préjudice grave subi par votre patrimoine mobilier et immobilier. Un incendie, un dégât des eaux, une explosion ou des phénomènes naturels comme la grêle et une tempête peuvent provoquer des dégâts considérables et mettre en danger la viabilité de votre outil de travail.
  • La protection des locaux est souvent complétée, aujourd'hui, par la garantie informatique, qui peut vous indemniser non seulement pour les dégâts matériels subis par votre parc informatique (ordinateurs, imprimantes, photocopieuses, serveur...) mais aussi pour la perte irrémédiable de données sensibles.
  • La responsabilité civile professionnelle, ou « RC pro », est inclue dans beaucoup de contrats multirisque, mais cela n'a rien de systématique. Soyez attentif sur ce point !
  • Différentes garanties comme la perte d'exploitation, la protection financière, la caution financière ou encore l'assurance crédit présentent des modalités variables mais ont toutes pour finalité de protéger les finances de l'entreprise en cas de sinistre important. La prise de relais de l'assureur pour régler des factures urgentes ou des mensualités de crédit apporte le coup de pouce nécessaire à l'entrepreneur pour remettre sur pied son activité dans les meilleures conditions.
  • La protection ou assistance juridique peut prendre la forme de la mise à disposition d'un avocat ou d'un service de conseil en cas de contentieux initié par un client ou un fournisseur... Et pourra même s'activer dans certains cas pour un contentieux initié par l'entreprise elle-même.
  • ...et des garanties spécifiques métier.

Au-delà des préoccupations les plus communes comme la protection de leur outil de travail ou leur sécurité financière, tous les professionnels ne partagent pas nécessairement les mêmes contraintes. Une société de livraison de pizzas, par exemple, n'aura pas besoin des mêmes garanties renforcées qu'un chirurgien-dentiste ou un constructeur de maison individuelle.

C'est la raison pour laquelle les plus grandes sociétés d'assurance ont mis au point un vaste panel d'assurances multirisques professionnelles sur-mesure, adaptées à la réalité de chaque métier, en se basant le plus souvent sur les codes de la nomenclature d'activités française (NAF).

Avez-vous besoin d'une multirisque professionnelle ?

Comme tous les contrats d'assurance protecteurs et exhaustifs, la multirisque professionnelle est relativement onéreuse et peut donc représenter un poste budgétaire non négligeable dans la comptabilité d'une entreprise.

Pour certaines activités très simples ou peu génératrices de risques, la souscription d'une assurance pro multirisque avec l'ensemble de ses garanties pourrait s'avérer excessive. Vous êtes un indépendant aux moyens modestes ? Sachez que vous pouvez, dans ce cas, souscrire séparément et à la carte chacune des garanties qui vous intéressent au sein de la multirisque professionnelle. Si, par exemple, vous souhaitez simplement couvrir vos locaux de travail ou bénéficier d'une protection juridique, vous trouverez facilement des contrats limités à ces seules garanties.

L'utilisation d'un comparateur d'assurances professionnelles en ligne, par ailleurs, se révélera précieuse si vous souhaitez obtenir le meilleur rapport entre la qualité des garanties souscrites et le montant de la prime à payer.

Multirisque professionnelle et RC pro : quelle différence ?

L'assurance en responsabilité civile professionnelle, ou « RC pro », est probablement la garantie la plus incontournable pour l'exercice de votre activité. Elle a même été rendue obligatoire par la loi pour certains corps de métier réglementés, comme les avocats, les professions de santé ou encore les professions de l'immobilier. Celle-ci indemnise les tiers (clients, fournisseurs ou autres) pour tous les dommages que l'exercice de votre activité pourrait leur causer. La RC pro représente donc un complément indispensable à la multirisque professionnelle, laquelle a pour principal objectif d'indemniser les préjudices subis par vous-même, votre entreprise et vos salariés.

En pratique, note Alexis Debut, responsable du pôle Professionnels chez jechange, « la relation entre multirisque professionnelle et RC pro est plus complexe ». De nombreux contrats multirisque incluent en effet d'office la garantie en responsabilité civile, et offrent ainsi au professionnel l'avantage d'une véritable formule d'assurance tout-en-un. D'autres assureurs commercialisent la RC pro et la multirisque sous deux contrats différents.

Dans tous les cas, il est impératif de vérifier l'étendue exacte des garanties proposées par votre multirisque professionnelle et, le cas échéant, de la compléter par une assurance RC pro en bonne et due forme.

0 note - Soyez le premier à noter
  • (obligatoire)
  • ☆ ☆ ☆ ☆ ☆