Je veux faire entretenir ma chaudière : quel budget prévoir ?

Entretenir annuellement sa chaudière est un devoir pour le consommateur : d'ailleurs, il a tout intérêt à le faire s'il souhaite qu'elle continue de fonctionner sans problème majeur.

un homme tenant une tablette se tient devant sa chaudière

Pour ce faire, un rendez-vous doit être pris avec un chauffagiste qui s'assurera que tout fonctionne correctement et qui vous délivrera un certificat attestant de cette conformité une fois vérification faite. Bien entendu, la prestation n'est pas gratuite et le coût dépend du modèle de votre chaudière, mais ainsi, vous économiserez d'éventuelles futures dépenses dues à une négligence.

Quel est le coût de l'entretien d'une chaudière à gaz ?

La moyenne tourne autour de 90€, comprenant le déplacement et l'entretien, mais la fourchette va de 75€ à 180€ en fonction de la complexité de la demande. En effet, le choix de certaines prestations supplémentaires tels qu'un dépannage sous un certain délai en cas de dysfonctionnement, le ramonage de votre conduit de poêle ou cheminée - qui doit absolument être effectué également, par ce biais ou un autre - ou le remplacement d'autres pièces, peuvent faire grimper le coût.

Les vérifications incontournables concernent les pièces assurant la sécurité, la température des fumées et leur émission de monoxyde de carbone. En outre, un nettoyage du brûleur qui sera à nouveau réglé est effectué après qu'il ait été démonté, et un nettoyage de l'intérieur de la chaudière aussi.

Pour éviter d'avoir à rechercher les coordonnées d'un chauffagiste d'une année sur l'autre, l'établissement d'un contrat d'entretien vous est proposé.

Qu'est-ce que le contrat d'entretien de la chaudière gaz ?

L'entreprise, certifiée, établira ce contrat avec votre accord : l'entretien annuel de votre chaudière sera toujours effectué par ce chauffagiste et certaines prestations seront également incluses. C'est à vous de vérifier la reconductibilité du contrat, tout dépend de votre chauffagiste.

De toute façon, il doit vous prévenir 1 à 3 mois avant la date de fin du contrat, en joignant un document explicitant les démarches à effectuer pour résilier. Si cela n'est pas fait, pas d'inquiétude : vous pourrez y mettre un terme à tout moment dans l'année, comme certifié par l'article L215-1 du Code de la consommation.

Quel est l'intérêt pour vous de signer un contrat annuel d'entretien de votre chaudière à gaz ?

Certaines clauses avantageuses pour vous sont comprises dans ce contrat. C'est en effet la garantie que l'entreprise contrôle une fois par an votre installation, vérifie et nettoie donc votre chaudière et les principaux éléments qui la composent, remplace les pièces à changer (toute nouvelle pièce vous est facturée) et bien entendu, vous fournit un certificat à l'issue de cette visite de contrôle.


Ne vous étonnez pas, les prix peuvent parfois aller du simple au double en fonction des prestations supplémentaires incluses ou non : la disponibilité des dépanneurs 7 jours sur 7, le ramonage du conduit à faire une fois par an, et éventuellement l'extension de garantie sur les pièces changées.
Le conseil qui vous est donné est le suivant : si votre chaudière date, alors optez pour un contrat le plus complet possible car elle a plus de chance de tomber en panne dans les années qui viennent.

Quel budget prévoir pour un contrat annuel d'entretien de chaudière à gaz ?

Pour un contrat tout ce qu'il y a de plus basique, comptez dépenser entre 60€ et 130€. Si vous tenez à y inclure plus de clauses, attendez vous à payer jusqu'à 150€ pour une année complète. Si vous vous vous conformez à ces obligations, rapidement ce coût sera amorti par les économies réalisées sur les charges énergétiques : votre chaudière sera plus performante et d'après l'ADEME, vous pouvez économiser 12% d'énergie simplement en entretenant votre matériel.

Si vous louez votre logement, vous devrez régler les charges liées à l'entretien, mais le choix concernant la souscription d'un contrat d'entretien vous revient.

Vos questions les plus fréquentes sur l'entretien de la chaudière à gaz

Est-ce que je risque des pénalités ou des sanctions si je n'entretiens pas ma chaudière ?

Dans l'absolu, vous ne serez pas sanctionné en cas de non-entretien : aucune amende n'est prévue à cet effet. Cependant, c'est au niveau du bailleur qu'il y aura un souci si vous quittez votre logement sans vous être assuré de réaliser l'entretien. De plus, l'assurance habitation peut également refuser de prendre en charge des dégâts causés par votre négligence et donc vous ne toucherez pas d'indemnités en cas de dégradations provenant du mauvais entretien d'une chaudière.

Quel budget dois-je prévoir pour faire installer une chaudière neuve chez moi ?

Pour 1200€ ou au maximum 1500€, vous pourrez acquérir un des plus petit modèles disponibles sur le marché, fonctionnant indifféremment au gaz ou au fuel. Pour les chaudières à condensation, un prix plus conséquent est à prévoir : entre 2500 et 3000€ hors taxe. En ce qui concerne l'installation du matériel, cela dépend des modalités choisies, et du chantier en lui-même.

Qui doit payer l'entretien de la chaudière : le propriétaire ou le locataire ?

C'est en général au locataire que s'appliquent les frais d'entretien de la chaudière du logement qu'il occupe, et non à l'actuel propriétaire. En effet, sauf si vous avez convenu d'autre chose avec votre bailleur, c'est au bénéficiaire de l'eau chaude et du chauffage qu'incombe les frais d'entretien et des prestations précédemment mentionnées. Si une seule chaudière collective chauffe votre logement et les autres appartements du même immeuble, alors le propriétaire de l'immeuble entier ou le syndicat sont probablement ceux qui doivent s'occuper de payer.

Puis-je bénéficier d'aides financières si j'installe chez moi une chaudière neuve ?

Le fait de changer une chaudière ancienne pour une neuve moins gourmande en énergie, ou d'installer à la place un autre dispositif de chauffage moins énergivore, est considéré comme des travaux de rénovation énergétique. De fait, vous pourrez peut-être prétendre à des subventions de la part de l'État ou encore de primes.

0 commentaire - Soyez le premier à réagir
  • (obligatoire)
  • (obligatoire)

Soyez le premier à noter !

Merci d'avoir pris le temps de nous noter

☆ ☆ ☆ ☆ ☆