Panne, coupure : comment vérifier mon compteur électrique moi-même ?

Quel que soit le fournisseur chez qui vous avez souscrit, vous bénéficiez des services d’un compteur d’électricité installé chez vous. Le compteur enregistre votre consommation d’électricité pour vous permettre ensuite d’être facturé sur votre consommation réelle. Vous pouvez être amené à relever vous-même les chiffres de votre consommation mais pouvez-vous en cas d’incident, examiner et réparer vous-même votre compteur ?

  • Publié le 04/07/2018
  • Écrit par Jordan Behar

En cas de panne d'électricité, dois-je vérifier mon compteur électrique avant d'appeler les services de dépannage ?

Oui, en effet. Quelle que soit votre consommation d'électricité, si vous avez souscrit un contrat d'électricité, vous vous exposez à des risques de panne électrique. Vous faites face à une panne d'électricité ? Vous devez trouver s'il s'agit d'une panne individuelle ou collective. Les pannes individuelles ne touchent que l'installation électrique intérieure de votre logement. Les pannes collectives, elles, concernent tout votre immeuble. Renseignez-vous : vos voisins ont-ils toujours l'électricité ? Si c'est le cas, la panne est générale et les services d'Enedis sont contactés automatiquement, vous ne devez pas vous inquiéter ou faire quoi que ce soit.

En vérifiant votre compteur avant d'appeler les services de dépannage d'Enedis, vous pouvez en savoir plus. Vérifiez votre compteur : est-il en position « Marche », c'est-à-dire en position « 1 » et non « O » ? Vous pouvez aussi avoir un bouton noir ou une manette qui doivent être enfoncé ou relevée si le disjoncteur est en marche.

S'il n'est pas en marche, remettez-le en position « Marche » : votre compteur ne disjoncte pas et vous n'avez pas le courant ? Vous devez appeler le service dépannage d'Enedis. Il disjoncte ? Ouvrez tous les fusibles, remettez le compteur en position « Marche » : s'il ne tient pas, appelez Enedis. Si votre compteur reste en position « Marche », refermez chacun des fusibles jusqu'à ce que l'un d'entre eux fasse disjoncter votre compteur. Laissez le fusible ouvert et contactez un technicien : cela signifie que vous faites face à une panne de votre installation électrique intérieure. L'alimentation de votre logement n'est plus que partielle.

Il est inutile d'appeler votre fournisseur d'énergie : vous devez faire appel soit aux services d'un électricien privé soit au service public de dépannage et d'assistance d'Enedis, le gestionnaire du réseau de distribution de l'électricité en France. Son numéro, le 09 726 750 XX (remplacez les derniers chiffres par le numéro de votre département) est joignable 24h/24 et 7j/7.

Si vous avez un compteur communicant Linky, pour plus d'informations, reportez-vous à nos pages spéciales sur le nouveau compteur.

J'ai souscrit l'option Heures Pleines/Heures Creuses et je consomme beaucoup pendant les heures creuses : mon compteur d'électricité risque-t-il de disjoncter ?

Non, pas particulièrement. Peu importe le moment pendant lequel vous consommez beaucoup d'électricité. Ce qui compte, c'est la puissance que vous avez souscrite pour votre compteur : est-elle trop faible par rapport au volume d'électricité consommée ? En effet, votre compteur disjoncte lorsque la quantité d'électricité nécessaire à l'utilisation de vos appareils est supérieure à celle qui peut être traitée par votre compteur : vous utilisez un nombre trop important d'appareils électriques en même temps ou bien vos équipements sont trop énergivores. Ceci, quelle que soit l'option que vous avez souscrite ou encore vos habitudes de consommation, qui n'ont pas d'incidence sur le risque de disjonction.

Les « Heures Creuses » sont des heures pendant lesquelles, chaque semaine, les clients de votre fournisseur d'énergie consomment moins (le contraire d'une heure de pointe, si vous voulez). Ce ne sont pas des heures pendant lesquelles la capacité de votre compteur diminue !

Si votre compteur disjoncte et que vous faites face à une coupure de courant, vous pouvez vérifier votre installation électrique et contacter le service dépannage d'Enedis comme indiqué dans le paragraphe ci-dessus. Pour connaître le volume de votre consommation, reportez-vous à votre facture : vous trouverez dessus les chiffres de votre consommation en kWh.

Nouvelles offres !

Mint Energie, Plüm Energie, ekWateur, Ilek… Ces noms ne vous disent rien ? Ce sont les supers challengers de EDF et Engie, ceux qui secouent le marché de l'énergie avec des offres inédites ! Faites une comparaison pour trouver la meilleure offre !

Je compare

Où puis-je trouver sur mon compteur électrique des informations sur ma consommation ?

Il existe plusieurs types de compteurs. Avec chacun, vous pouvez accéder d'une manière différente à vos informations de consommation. Si vous avez un compteur électrique traditionnel, pour connaître votre consommation, reportez-vous aux chiffres du volume d'électricité que vous avez consommé, exprimé en kWh. Ils sont situés sur la face extérieure et visible de votre compteur. Sur votre compteur nouvelle génération Linky, vous devez rechercher vos informations de consommation avec les boutons + et – de votre compteur. Les données s'affichent sur un écran. Il est le plus souvent facile d'accéder à votre compteur, localisé dans votre habitation, parfois dans un placard, dans la cuisine ou dans une cave, un local au sous-sol ou un garage.

Comment relever mon compteur moi-même ?

Tout dépend de la nature de votre compteur. Il existe deux principaux types de compteurs aujourd'hui : les compteurs électromécaniques ou électroniques classiques et les compteurs communicants. Sur les premiers, vous pouvez relever à la main en les notant les chiffres de votre consommation qui sont affichés sur le cadran de votre compteur. Transmettez-les ensuite à votre fournisseur d'énergie avec le moyen de votre choix. Sur les compteurs communicants Linky ou Gazpar, vous devez utiliser les boutons + et - de votre compteur pour faire défiler vos informations de consommation.

Comment transmettre mon relevé de compteur à mon fournisseur ?

Très pratique, l'auto-relève vous permet d'être facturé à partir des données de votre consommation réelle et non sur une estimation. Une fois votre consommation en kWh relevée, vous devez transmettre votre relevé de compteur à votre fournisseur d'électricité. Les fournisseurs d'énergie mettent plusieurs moyens à votre disposition pour leur transmettre votre relevé de compteur. Mais ils diffèrent selon les fournisseurs. Néanmoins, vous aurez souvent la possibilité de charger et d'envoyer votre relevé depuis votre espace client, de le transmettre par mail ou encore de le communiquer au service client par téléphone.

Enfin, en cas de résiliation de contrat, si vous choisissez de résilier par courrier, vous pouvez joindre à votre courrier de résiliation le relevé de compteur dont votre fournisseur a besoin pour établir votre facture de clôture.

Est-ce que je peux essayer de réparer moi-même mon compteur en cas de panne ?

Surtout pas ! Il vous faut faire attention. Le compteur d'électricité est une installation complexe et fragile. Intervenir dessus ou tenter de le réparer demande une expertise que seuls des techniciens Enedis, le gestionnaire du réseau de distribution électrique ou des électriciens professionnels possèdent. En bricolant vous-même votre compteur, vous risquez d'aggraver les dégâts en cas de panne, d'endommager votre installation électrique et donc de payer ensuite la réparation et peut-être des frais supplémentaires car le compteur appartient au domaine public et n'est pas votre propriété.

Boostez votre pouvoir d'achat

Avec ses 10 ans d'expérience dans le conseil en réduction de factures, JeChange s'y connait en boost du pouvoir d'achat ! Prenez vite contact avec nos conseillers pour changer de fournisseur d’énergie et faire des économies !

Rappel gratuit
1 commentaire 1 note - Réagissez à votre tour
  • (obligatoire)
  • ☆ ☆ ☆ ☆ ☆

guillaume Wolf  -  Le 9 juillet 2018 à 10h52

★ ★ ★ ★ ★