Connaître les tarifs de l’ouverture de mon compteur

Plus que quelques semaines avant d’emménager dans votre nouvelle maison. Et naturellement, vous souhaitez disposer au plus vite de l’électricité et du gaz. Pour cela, il vous faut procéder à l’ouverture des compteurs. De quoi s’agit-il exactement ? Qui s’en occupe ? Quel est le coût de cette démarche ? Réponses.

  • Publié le 04/07/2018
  • Écrit par Jordan Behar

Quel est le tarif standard pour une ouverture de compteur d’électricité ou de gaz ?

Dans les deux cas, les tarifs sont fixés par les gestionnaires de réseau (Enedis et GRDF), ils sont donc identiques pour tous les consommateurs, quel que soit le fournisseur. Pour la mise en service de votre compteur électrique dans un délai standard (5 jours ouvrés sous réserve de la disponibilité des techniciens d’Enedis) le prix de l’intervention est de 24,08 € TTC. Effectuer la mise en service de votre compteur gaz vous coûtera un peu moins cher : 18,26 € TTC, toujours pour une intervention standard, que le gaz ait été coupé ou non. Celle-ci vous sera facturée par votre fournisseur, pour le compte du distributeur GRDF. Les frais d’ouverture de compteur seront à régler lors de votre première facture (parfois la deuxième).N’oubliez pas que la procédure de mise en service ne peut être enclenchée qu'à compter de la souscription de votre contrat chez un fournisseur d’énergie.

Je suis client EDF pour le gaz : quel est le prix de l’ouverture de mon compteur EDF ?

L’intervention étant réalisée par le gestionnaire de réseau (GRDF), les prix sont les mêmes quel que soit le fournisseur. Qu’il s’agisse d’une mise en service standard ou d’une première mise en service (dans le cas d’une maison neuve par exemple) le tarif est le même, 18,26€ TTC. En revanche si vous choisissez une mise en service dans des délais plus rapides (sous 48 heures) le prix de l’intervention est de 58,60€ TTC, et de 140, 61€ TTC pour une mise en service en urgence. Notez cependant que le gestionnaire du réseau ne vous facturera aucun supplément s’il existe un créneau permettant une mise en service plus rapide que le délai standard.Enfin, sachez que si vous emménagez dans une maison neuve il vous faudra d’abord vous assurer que votre habitation est bien raccordée au réseau. Dans le cas contraire des travaux de raccordement seront nécessaires. Après quoi, il vous suffira de souscrire un contrat de gaz chez le fournisseur de votre choix. Ce dernier se chargera de demander, à votre place, l’ouverture de votre compteur auprès de GRDF.

Je quitte mon logement : quels sont les tarifs pour ouvrir mon compteur d’électricité ou de gaz ? Les tarifs changent-ils en cas de déménagement ?

À l’approche de votre déménagement, vous avez une multitude de choses auxquelles il faut penser : résiliation, raccordement et bien sûr mise en service de l’électricité et/ou du gaz. Heureusement côté tarification, rien ne change : ces derniers restent les mêmes, quelle que soit votre situation et le fournisseur que vous avez choisi (tarif réglementé, fournisseur alternatif). Pourquoi ? Parce que l’ouverture des compteurs dans une habitation est du ressort du gestionnaire de réseau (Enedis, GRDF) qui fixe lui-même les prix.

L’ouverture de compteur est-elle facturée comme une mise en service ?

Attention : il n’y a pas de vraie grande différence entre une ouverture de compteur et une mise en service d’électricité ou de gaz. Les deux expressions recouvrent la même chose, le branchement de votre installation au réseau de distribution. L’ouverture de compteur intervient avant la mise en service. Dans les deux cas l’intervention vous est facturée par votre fournisseur de gaz ou d’électricité lors de votre première facture (parfois la deuxième), puis reversé au gestionnaire de réseau (Enedis ou GRDF). Ce sont en effet les distributeurs qui pratiquent et fixent les prix. Ces derniers ne peuvent donc en aucun cas être modifiés par les fournisseurs d’énergie. Pour effectuer votre demande de mise en service il vous faut d’abord souscrire un abonnement auprès du fournisseur de votre choix, c’est lui qui se chargera de contacter le gestionnaire de réseau qui vous proposera une date et une heure d’intervention. Le délai « standard » pour une mise en service classique est d’environ cinq jours. Si vous avez besoin d'une intervention express ou même en urgence, cela est possible, néanmoins ce service vous sera facturé plus cher.

Si j’ai des questions sur la mise en service de mon compteur électrique, qui dois-je contacter ?

Votre déménagement approche ? Vous souhaitez obtenir rapidement des informations pratiques pour procéder à la mise en service de l’électricité dans votre nouveau domicile ? Pour toutes les questions d’ordre techniques ainsi que pour connaître les tarifs pratiqués vous devez vous tourner vers les deux gestionnaires de réseau : Enedis (Ex ERDF) pour l’électricité et GRDF pour le gaz. En France ce sont les distributeurs qui ont en charge la mise en service de l’électricité et du gaz. Notez que si votre maison n’est pas encore raccordée au réseau il faudra au préalable faire une demande de raccordement au réseau électrique. Le distributeur vous fera alors une proposition avec un devis comprenant les travaux à faire, le prix du raccordement, ainsi que les délais. Une fois cette proposition validée par vos soins, les travaux pourront commencer. Un chantier de raccordement dure environ deux mois. Après quoi il vous restera à souscrire un abonnement auprès du fournisseur de votre choix, et ce dernier se chargera, à votre place, d’effectuer la demande de mise en service auprès du gestionnaire de réseau.

  

0 note - Soyez le premier à noter
  • (obligatoire)
  • ☆ ☆ ☆ ☆ ☆