Contrat d’électricité et kVA

En souscrivant votre contrat d’électricité, vous devez choisir une puissance pour votre compteur comprise entre 3 et 36 kVA. Ce choix dépend de la consommation moyenne simultanée de vos équipements. Plus la puissance souscrite est élevée, plus l’abonnement est cher. Néanmoins, si vous sous-estimez vos besoins, votre compteur risque de disjoncter de manière intempestive.

Pourquoi dois-je choisir une puissance pour mon compteur en même temps que mon contrat ?

La puissance d'un compteur électrique est mesurée en kilovoltampère ou kVA. Elle indique la consommation maximale d'électricité possible à un instant donné. Vous devez la déterminer au moment de souscrire un contrat d'électricité car votre compteur électrique doit être réglé sur cette puissance avant sa mise en service. Le prix de l'abonnement dépend de la puissance souscrite. Plus la puissance est élevée, plus il cher.

Avant de souscrire une offre d'approvisionnement auprès d'un fournisseur, prenez garde à bien estimer avec votre conseiller la puissance dont votre installation doit bénéficier afin de fonctionner correctement.

Une puissance élevée correspond-elle à un abonnement plus cher ?

Plus la puissance souscrite pour votre compteur électrique est élevée, plus le prix de votre abonnement sera élevé, c'est mécanique. Pour autant, il serait mal avisé de choisir une puissance au compteur inférieure à vos besoins. Les économies réalisées seraient marginales et vous ne pourriez pas faire fonctionner l'ensemble de vos appareils électriques simultanément sans prendre le risque de faire disjoncter votre compteur.

C'est pourquoi il est essentiel de bien estimer vos besoins en électricité au moment de souscrire un contrat d'approvisionnement afin de pouvoir déterminer avec votre conseiller la puissance nécessaire pour faire fonctionner correctement l'ensemble de votre installation. Il n'est jamais agréable de se retrouver dans le noir complet parce que les plombs ont sauté. Si cela vous arrive trop souvent, sachez que vous pouvez demander à tout moment de modifier la puissance souscrite pour votre abonnement.

Notez cependant que si vous disposez d'un ancien compteur, changer sa puissance nécessitera l'intervention d'un technicien d'Enedis à vos frais.

Nouvelles offres !

Mint Energie, Plüm Energie, ekWateur, Ilek… Ces noms ne vous disent rien ? Ce sont les supers challengers de EDF et Engie, ceux qui secouent le marché de l'énergie avec des offres inédites ! Faites une comparaison pour trouver la meilleure offre !

Je compare

Jusqu'à quelle puissance de compteur si je suis un particulier ?

Si vous êtes un particulier, vous pouvez souscrire une puissance au compteur allant de 3 kVA à 36 kVA, pas au-delà. Mais 36 kVA, c'est déjà beaucoup. Cela signifie que vous pouvez consommer jusqu'à 36 000 W de puissance cumulée. Pour vous donner un ordre de grandeur, sachez qu'avec une puissance au compteur de 36kVA, vous pouvez faire fonctionner simultanément plus d'une dizaine de lave-linges ou plus d'une centaine de téléviseurs allumés.

À moins donc que vous ne vouliez organiser un gigantesque son et lumière dans votre jardin chaque weekend, vous ne devriez pas avoir besoin d'une puissance au compteur supérieure à 36 kVA pour un usage domestique normal de l'électricité.

Quel risque si la puissance est trop faible ou trop élevée ?

N'ayez crainte, dans les deux cas de figure, ni votre installation, ni votre domicile, ni ses occupants ne courent de risque grave. Dans le pire des cas, si vous souscrivez une puissance trop faible, votre compteur disjonctera dès que plusieurs appareils électriques fonctionneront en même temps. C'est embêtant mais ce n'est pas dangereux en soi. En revanche, si vous choisissez une puissance au compteur trop élevée, vous n'aurez à souffrir d'aucun désagrément, mise à part le fait de payer plus cher pour une puissance au compteur dont vous n'avez pas l'usage.

Qui peut m'aider à trouver la bonne puissance pour mon compteur ? 

Lorsque vous souscrivez un contrat d'approvisionnement à l'électricité, votre conseiller doit estimer avec vous la puissance au compteur dont vous avez besoin pour vos équipements. Pour cela, il aura besoin de prendre connaissance d'un certain nombre d'informations, comme la surface de votre logement, le nombre d'occupants, le mode de cuisson, de chauffage ou de production d'eau chaude dont vous disposez, le nombre d'appareils hi-fi ou électroménagers susceptibles de fonctionner simultanément, la présence ou non d'une borne de recharge dans votre garage pour un véhicule électrique, etc.

Un conseil, soyez le plus transparent possible au moment de lui communiquer ces informations. Le prix de l'abonnement dépend de la puissance souscrite au compteur mais il ne représente finalement qu'une petite part de votre facture globale d'électricité.

Si vous sous-estimez vos besoins au moment de souscrire un contrat, votre compteur risque de disjoncter souvent, vous obligeant à garder toujours sur vous une lampe de poche pour aller remettre les plombs. En pleine finale de coupe du monde, c'est rageant. De plus, si vous souhaitez modifier votre puissance ultérieurement, vous devrez demander l'intervention d'un technicien Enedis à vos frais afin qu'il règle votre compteur en conséquence.

Boostez votre pouvoir d'achat

Avec ses 10 ans d'expérience dans le conseil en réduction de factures, JeChange s'y connait en boost du pouvoir d'achat ! Prenez vite contact avec nos conseillers pour changer de fournisseur d’énergie et faire des économies !

Rappel gratuit

0 commentaire - Soyez le premier à réagir
  • (obligatoire)
  • (obligatoire)

Cette page vous a-t-elle été utile ?

5/5 - 1 avis

Merci d'avoir pris le temps de nous noter

☆ ☆ ☆ ☆ ☆