Le rythme de facturation chez les fournisseurs d’énergie

Tous les mois ? Tous les deux mois&nbsp? Basée sur une estimation ou sur votre consommation réelle&nbsp? Apprenez à connaître les divers rythmes de facturation de l'énergie que vous consommez chez votre fournisseur d'électricité et/ou de gaz.

  • Publié le
  • Écrit par

Il n’est pas toujours simple de suivre le rythme des factures chez EDF, Engie et autres fournisseurs et de les anticiper, surtout lorsque l’on jongle entre le gaz et l’électricité : régularisation inattendue, mensualité supplémentaire… Pourtant, sachez que la règle en termes de facturation, même si son application peut différer d’un fournisseur à un autre, reste toujours à peu près la même.

Quand payer sa facture EDF ?

Si, pour votre électricité, vous disposez d’un contrat auprès du fournisseur historique EDF, votre rythme de facturation correspond obligatoirement à l’un des deux cas suivants :

  • Vous procédez à un paiement mensuel. C’est la méthode la plus simple pour planifier un budget, dans la mesure où elle se traduit par le prélèvement automatique d’un montant fixe pendant dix mois de l’année.
  1. En début d’année, vous recevez tout d’abord un échéancier, calculé en fonction de votre historique de consommation ou d’une consommation estimée (si vous êtes un nouveau client).
  2. À mi-parcours, un relevé du compteur permet éventuellement de moduler la mensualité à la hausse comme à la baisse si une différence importante est constatée.
  3. Une onzième, voire une douzième mensualité permettent de régler le solde en fin d’année. En cas de trop-perçu, le remboursement se fait sous quinze jours.

Notez de même qu’une modification de la mensualité peut être sollicitée à tout moment auprès du service client.

  • Vous procédez à un paiement bimestriel. Vous recevez alors six factures dans l’année : deux se fondent sur un relevé effectué par le distributeur, donc sur votre consommation réelle. Pour les quatre autres, deux solutions : soit il s’agira d’une consommation estimée, soit de votre consommation réelle si vous acceptez de relever vous-même votre compteur en adhérant au service « Relevé Confiance » (accessible uniquement pour une facture bimestrielle).

À noter que le paiement semestriel chez EDF est en voie d’extinction. Ce rythme de facturation permettait à son bénéficiaire de recevoir seulement deux factures dans l’année, lesquelles correspondaient à la consommation réelle relevée par le distributeur. Ce rythme de facturation, rare et peu mis en avant, était réservé aux clients présentant une faible consommation – de l’ordre de moins de 160 € l’an.

Quand payer sa facture ENGIE (ex-GDF Suez) ?

Les modalités de facturation sont quasiment identiques en ce qui concerne le fournisseur historique de gaz naturel, ENGIE (ex-GDF Suez).

  • Le fait d’adopter la mensualisation vous permet de régler, par prélèvement automatique, un total de dix factures dans l’année d’un montant fixe, sur la base d’une consommation estimée : bien pratique pour lisser le budget chauffage sur toute l’année et ne pas exploser les compteurs en plein hiver. En fin d’année, le solde éventuel fait l’objet d’une onzième et dernière facture.
  • Le paiement bimestriel suit beaucoup plus fidèlement la courbe de votre consommation au fil des saisons. Vous recevrez six factures au total dans l’année, dont deux basées sur un relevé GRDF. Pour les quatre autres, il pourra s’agir soit d’une estimation, soit de votre consommation réelle si vous avez adhéré au service M@Relève : vous êtes alors averti par e-mail de la prochaine facturation, et vous disposez d’environ une semaine pour relever vous-même votre compteur et le communiquer à ENGIE par tous moyens (Internet, téléphone…).

Notez enfin que, contre la somme de 3 € environ par an, ENGIE vous propose de choisir vous-même votre date de règlement (par exemple le 5 du mois, le 15, le 20…), laquelle peut intervenir jusqu’à 15 jours après l’échéance officielle de chaque facture.

Nouvelles offres !

Mint Energie, Plüm Energie, ekWateur, Ilek… Ces noms ne vous disent rien ?
Ce sont les supers challengers de EDF et Engie, ceux qui secouent le marché de l'énergie avec des offres inédites !
Faites une comparaison pour trouver la meilleure offre !

Je compare

Quand payer sa facture Direct Énergie ?

Pour la facturation de son offre de fourniture d’énergie, Direct Énergie reprend beaucoup de principes similaires.

  • La mensualisation se traduit par un lissage en onze mensualités fixes (contre dix chez EDF), payables par prélèvement automatique. Au besoin, la mensualité sera automatiquement modulée suite à un relevé effectué par le distributeur ou (plus intéressant) si le client envoie un relevé au fournisseur de sa propre initiative. La date du prélèvement est fixe : elle peut être toutefois modifiée à la demande du client, contre une somme forfaitaire de 5 €.
  • Le paiement bimestriel poursuit un mode de fonctionnement classique : deux factures d’électricité sur la base d’un relevé du fournisseur, et quatre factures estimées ou basées sur un relevé du client lui-même : chez Direct Énergie, on parle dans ce dernier cas d’ « auto-relève ». Cette dernière, petite particularité, peut être réalisée à tout moment et autant de fois que souhaité.

Quand payer sa facture Eni ?

Chez Eni, le client peut choisir gratuitement entre trois dates de prélèvement automatique pour son paiement mensuel : le 5, le 15 ou le 25 du mois.

  • En-dehors de ce détail, le principe reste le même pour les clients ayant opté pour la mensualisation : onze mensualités fixes, y compris en hiver, et une éventuelle dernière facture de régularisation (ou remboursement du trop-perçu) en fin d’exercice.
  • Le paiement bimestriel se traduit par six factures au total avec, comme pour les concurrents, deux factures fondées sur un relevé par GRDF et quatre fondées sur une estimation ou une auto-relève du compteur par le client, avec saisie dans l’espace client Eni sur Internet.

Boostez votre pouvoir d'achat

Avec ses 10 ans d'expérience dans le conseil en réduction de factures, JeChange s'y connait en boost du pouvoir d'achat ! Prenez vite contact avec nos conseillers pour changer de fournisseur d’énergie et faire des économies !

Rappel gratuit

2 commentaires sur “Le rythme de facturation chez les fournisseurs d’énergie

  1. j ai des factures estimees quand est rendu ce qu on paye en plus a quel moment de l annee ?
    Que faire pour ne plus jamais avoir ces factures estimees et payer sa vraie consommation ?

    1. Bonjour Dupre,

      C’est au bout du 10e mois après le relevé de compteur que vous avez droit à votre trop-perçu.
      Des outils tels que les compteurs Linky ont pour vocation de rapprocher le plus possible vos factures à votre consommation réelle. Sinon certains fournisseurs français proposent une option de facturation plus réelle à condition de faire le relevé de votre compteur électrique au moins tous les 2 mois et de leur transmettre.

      Cordialement
      L’équipe de JeChange

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Cette page vous a-t-elle été utile ?

4.4/5 - 123 avis