Quel type de crédit choisir pour acheter sa voiture ?

Changer sa voiture ou bien l'user jusqu'à la corde ? Privilégier un véhicule neuf ou d’occasion ? Quel que soit votre projet, vous aurez peut être besoin de passer par un crédit pour financer votre achat. Mais quel financement auto choisir ?

Dans une concession, deux parents et leur petite fille recupèrent les clés de leur nouvelle voiture auprès d’un vendeur

Après l'immobilier, l'achat d'une voiture représente la principale ligne de budget qui nécessite d’avoir recours à un crédit. Comme l’immobilier, les voitures sont en effet de plus en plus chères. Difficile, voire impossible, aujourd’hui de payer comptant un tel achat.

Plusieurs modes de financement sont néanmoins possibles : crédits classiques, mais aussi location avec option d’achat ou location longue durée. Le point sur les meilleures solutions.

Les différents choix de financement

Comme près de 60% des français, vous n’avez peut-être pas la possibilité d’acheter votre voiture au comptant. Au moment de faire l'acquisition d'une voiture, neuve ou d’occasion, vous aurez donc sans doute recours à l’une des nombreuses formes de crédits aujourd’hui disponibles en France. Plusieurs possibilités s'offrent à vous pour financer cet achat : Crédit personnel, Crédit affecté ou Locations longues durée avec option d’achat. Aujourd’hui le financement par l’intermédiaire d’une location de longue durée couvre 40 % des achats de voitures neuves, soit autant que le crédit auto, le prêt personnel représentant les 20 % restants.

Le Crédit personnel auto : un prêt à la consommation classique

Vous pouvez tout à fait souscrire à un prêt personnel pour l’achat de votre véhicule. Ce prêt à la consommation est en effet un crédit non affecté, qui vous permet de financer vos projets, à l’exception d’un bien immobilier. Si vos capacités de remboursement sont suffisantes, les fonds seront débloqués par la banque ou par l’établissement de crédit et virés directement sur votre compte.

Avec des durées de remboursement sensiblement identiques à celles du Crédit auto, le Crédit personnel auto (appelé aussi prêt personnel) vous permet de financer l’achat de votre nouveau véhicule. Le Crédit personnel peut être judicieux notamment pour l’acquisition d’une voiture nécessitant quelques réparations. La somme est en effet mise à la disposition de l'emprunteur qui peut ainsi acheter son véhicule comptant et financer les réparations avec une part du prêt. Seul bémol : les remboursements sont exigibles dès la mise à votre disposition de la somme empruntée. De plus, le prêt personnel s’accompagne généralement d’un taux d’intérêt supérieur à celui du Crédit auto.

Le Crédit auto affecté : la solution la plus courante

Il s’agit du crédit le plus répandu, et pour cause, c’est certainement le crédit le plus judicieux pour l’acquisition d’une nouvelle voiture. Contrairement au prêt personnel le Crédit auto est un prêt« affecté ». Autrement dit, les fonds octroyés ne peuvent servir qu'à financer l'achat de votre véhicule et rien d’autre. La somme débloquée est directement versée au concessionnaire par la banque ou l’organisme de crédit dès la livraison de la voiture.

Le remboursement de votre crédit débute dès que vous êtes en possession de votre nouveau véhicule. Notez que si l’apport personnel reste conseillé afin de réduire les mensualités du crédit, il est tout-à-fait possible de souscrire un prêt couvrant 100 % de l’achat. Ce type de crédit peut être accordé par une banque, un établissement de crédit indépendant ou lié au constructeur.

Avantage : le remboursement de votre Crédit auto affecté ne commence qu’à partir du moment où le véhicule vous a été livré. Si la vente est annulée, même au dernier moment, le crédit est annulé, vous évitant ainsi d’avoir à rembourser un emprunt qui ne vous a pas servi. Enfin, il vous est possible de revendre votre voiture quand vous le souhaitez, même en cours de crédit.

Le Crédit Ballon : un mix intéressant

Un crédit à mi chemin entre LOA et Crédit personnel ? Presque. Le Crédit Ballon est en effet un type de financement mix entre ces deux formules de crédit. Comment ça marche ? C’est très simple : il s’agit d’une location avec des mensualités très faibles et un forfait kilométrique à ne pas dépasser. Au terme du contrat, vous avez la possibilité de racheter la voiture sur la base de la somme définie au départ. Cette somme est appelée le « ballon ».

En clair, vous devez payer des mensualités jusqu'au dernier mois. Trois options sont alors possibles : la restitution, le renouvellement avec une nouvelle voiture ou l'achat en réglant au comptant le « ballon ». L’un des avantages de cette formule de crédit, c’est que vous disposez de mensualités faibles. Point négatif, vous n'êtes pas propriétaire du véhicule.

Location avec option d’achat (LOA ou leasing) :

Il ne s’agit pas à proprement parler d’un prêt auto. Cependant, ce nouveau produit bancaire peut être proposé par certains organismes de crédit en tant que solution de financement pour acquérir un véhicule. Le principe ? Louer un véhicule et choisir parmi trois options à l’issue de la période de location : restituer le véhicule, renouveler la location ou « lever de l’option d’achat », c’est-à-dire acheter le véhicule.

En optant pour la Location avec option d’achat (LOA) vous disposez immédiatement d’une voiture en payant des mensualités fixes dont le montant est connu à l’avance. Cette forme de « crédit » présente l’avantage de disposer d’une voiture sans réaliser d’apport.

Néanmoins, il comporte aussi des inconvénients. En effet, vous payez des loyers jusqu’à la levée de l’option, accompagnée du versement d’une somme supplémentaire si vous souhaitez en devenir propriétaire. Mais si vous décidez de ne pas vous porter acquéreur, vous aurez finalement payé des loyers en pure perte. Avec un crédit classique, en revanche, le véhicule vous appartiendrait à l’issue du remboursement de la somme empruntée.

La location longue durée (LLD) pour des frais maîtrisés

Vous souhaitez changer de véhicule régulièrement, sans avoir à vous préoccuper des conditions de sa revente ? Vous recherchez une solution simple et des frais maîtrisés ? Pourquoi ne pas vous tourner vers une Location de longue durée (LLD) ? Il s’agit d’un mode de financement qui tend à se développer, notamment grâce à une forte incitation de la part des constructeurs.

En optant pour une LLD les mensualités sont généralement moins élevées que pour un crédit classique. De plus, le contrat couvre les frais d’entretien, ce qui n’est pas négligeable en cas de panne !

Ce type de crédit présente cependant un certain nombre d’inconvénients à ne pas négliger. S’il permet de louer une voiture sur une longue période, il ne vous offre pas la possibilité de l’acheter à la fin de la période de location. D’autre part, le premier loyer est souvent élevé et le kilométrage limité est source de surfacturation en cas de dépassement. En effet, si vous choisissez la Location longue durée, le loyer de votre véhicule sera calculé pour un kilométrage et une durée déterminée que vous choisirez selon vos besoins. Vous pouvez néanmoins ajuster votre contrat en fonction du roulage réel de votre véhicule. Notez également qu’une rupture de contrat avant terme s’accompagne de pénalités.

Le Crédit-bail : une solution pour les professionnels

Votre activité vous oblige à de nombreux déplacements ? Vous souhaitez louer votre véhicule professionnel tout en conservant la possibilité de l'acquérir un jour ? Pourquoi ne pas opter pour le Crédit-bail ? Il s’agit, ni plus ni moins, d’une Location avec option d’achat s’adressant essentiellement aux professionnels, avec la possibilité de devenir propriétaire de votre véhicule à l’échéance de la location.

Le Crédit-bail est en tous points identique à la LOA, à l’exception près qu’elle ne permet pas la résiliation du contrat avant terme. Notez qu’un Crédit-bail est souscrit la plupart du temps pour une durée de 36 à 48 mois avant renouvellement, et jusqu’à 60 mois pour les utilitaires.

Conclusion

En résumé, la location longue durée (LLD, LOA ou crédit-Bail) est destinée en priorité aux personnes souhaitant changer régulièrement de véhicule. Contrairement au Crédit auto classique (affecté ou non) qui demeure particulièrement compétitif pour les personnes qui envisagent de conserver leur véhicule plus de 5 ans.

0 note - Soyez le premier à noter
  • (obligatoire)
  • ☆ ☆ ☆ ☆ ☆