Le grand écart régional des soins dentaires

Les chirurgiens-dentistes fixant eux-mêmes le prix de leurs interventions, ces derniers s'avèrent bien différents d'une région à l'autre ! Les régions Ile de France, Rhône-Alpes et Provence-Alpes-Côte d'Azur sont les plus chères, selon une étude publiée par "Mutuelle.com". Les mutuelles qui, elles aussi, remboursent plus ou moins bien ces soins.

  • Publié le 08/03/2011 (mis à jour le 18/10/2012)
  • Écrit par

Un beau sourire peut coûter très cher… Mutuelle.com, avec la radio RMC, vient de publier une carte de France plutôt édifiante des soins pratiqués en moyenne, par département, en matière de santé dentaire, à la fin 2010. Il apparait notamment que les tarifs d'une pose de couronne dentaire céramo-métallique peuvent presque aller du simple au double, allant de 428 à...827 Euros !

Globalement, la carte de France proposée par Mutuelle.com indique que la région Ile de France dans son ensemble est de loin la plus chère, accompagnée par certains départements comme la Haute-Savoie, les Alpes Maritimes, le Territoire de Belfort et la Haute Corse. A contrario, les départements les moins chers sont plutôt situés à l'ouest, parmi lesquels la Vendée ou les Pyrénées Atlantiques.

Concernant les soins d'orthodontie, la tendance se confirme. Le semestre de traitement pour les enfants, en effet, peut aller de 500 à 939 Euros. Avec là encore un très lourd tribut à payer si l'on réside dans les régions Ile de France, mais aussi Rhône-Alpes. Les dentistes expliquent ces flambées régionales par la difficulté de certaines opérations, mais aussi la lourdeur des charges de fonctionnement (achat des prothèses, assistantes...) pesant dans certains coins de France. Les soins comme la pose d'une prothèse ou d'une couronne deviennent ainsi, pour eux, une variable d'ajustement bien commode !

Les praticiens expliquent aussi qu'en plus de ce que leur impose l'Assurance Maladie, les complémentaires santé dentaire jouent plus ou moins bien le jeu concernant les remboursements. Celui de la prothèse, par exemple, n'a pas augmenté depuis 25 ans. Ainsi, malgré la garantie de 200% par la BRSS (Base de Remboursement par la Sécurité Sociale), le reste à charge, toujours en Ile de France, peut ainsi monter jusqu'à 500 Euros, contre moins de 300 Euros en Auvergne ! A vous d'ouvrir l'œil et le bon, et d'étudier directement vos remboursements sur notre comparateur de mutuelles santé. Car dans le domaine, c'est vraiment œil pour œil et dent pour dent…

(Source : Mutuelle.com)

0 note - Soyez le premier à noter
  • (obligatoire)
  • ☆ ☆ ☆ ☆ ☆