Interview de Laurent Monarque pour la complémentaire santé April

Laurent Monarque, directeur marketing santé de la mutuelle April, nous a livré ses impressions quant à l'évolution du marché des complémentaires santé en France ainsi que les moyens mis en œuvre par April pour répondre efficacement aux besoins de ses assurés.

On a pu constater au cours des dernières années une augmentation significative des cotisations des complémentaires santé. Comment l'expliquez-vous ?

Plusieurs phénomènes impactent les cotisations. De façon structurelle, l'augmentation du coût des soins et le vieillissement de la population expliquent chaque année une partie de l'augmentation.

Il faut y rajouter un mouvement plus récent mais qui se reproduit chaque année, c'est la consommation opportuniste des garanties optique, dentaire et hospitalisation. Tout le monde comprend facilement que si l'on ne s'assure bien que les années où on en a besoin, on ne répartit plus les risques aussi bien, cela coûte donc plus cher.

Enfin, les différentes mesures prises par les gouvernements pour réduire les déficits de l'assurance-maladie ont souvent un impact sur les contrats santé, les déremboursements sont très souvent absorbés par les assureurs. Idem pour les taxes qui sont passées de 0 à 7% en quelques années.

Selon vous, la TSCA va-t-elle être diminuée ? Cette baisse serait-elle alors répercutée sur les cotisations des assurés ?

Il faudrait qu'elle le soit. Reste ensuite à comprendre à quelles conditions pour savoir si cette baisse sera répercutée. Ainsi, la conditionner à la prise en charge de certains niveaux de dépassements d'honoraires revient à augmenter les prix.

L'accès aux soins en France est de plus en plus inégal. Comment votre nouveau produit Ma Formule Santé A la Carte répond-il à cette problématique ?

C'est un combat que mène April tous les jours. Nous avons même créé une Fondation pour la santé équitable www.fondation-april.org.

Pour tous nos clients, nos réseaux optiques permettent d'avoir un équipement sans reste à charge ou presque, si l'on sait se montrer raisonnable.

Plus spécifiquement sur votre nouvelle gamme, comment cherchez-vous à favoriser l'accès aux soins ?

Tout d'abord en permettant un choix très large d'options, afin que chacun puisse se couvrir au moins sur l'essentiel. Ainsi, une très forte proportion de clients souhaite faire des économies en cette période de crise. Ne pas payer pour des garanties optiques ou pharmacie vignettes bleues et oranges, permet de rester assuré par une complémentaire avec un budget modeste.

Ensuite, sur les niveaux de garanties moyens à élevés, nous introduisons des mécaniques de modération de la consommation , afin de  favoriser les comportements responsables et réduire les cotisations de nos contrats.

Enfin, nous proposons un service de télé-conseil par des médecins, afin de se renseigner gratuitement de chez soi sur des questions santé.

Vous avez pris le parti de sortir en même temps une seconde formule Ma Santé Globale, à qui s'adresse-t-elle ? Quels sont ses avantages ?

Sur ce contrat, les bénéficiaires sont un peu plus âgés que pour Ma Santé à la Carte. Après 45-50 ans, nous avons tous besoin de lunettes par exemple. Ce contrat comprend donc beaucoup plus de garanties obligatoires que d'options. Une couverture globale est donc meilleur marché (comme un menu est moins cher qu'un repas à la carte si l'on prend entrée-plat-dessert).

Les remboursements coûteux en optique - verres progressifs, prothèse auditive ou prothèses dentaires sont ainsi très bien pris en charge. A l'inverse, car chacun juge du budget nécessaire, nous avons créé une garantie hospitalisation seule  qui rencontre un beau succès.

De plus, avec le vieillissement de la population, un nombre croissant de personnes se retrouvent dans une situation de dépendance. Nous proposons ainsi depuis des années des contrats d'assurance dépendance. Nous sommes allés plus loin avec Ma Santé Globale en proposant une rente viagère sur certains niveaux jusqu'à 2400€ / an, sans aucune question médicale.

Le recours à Internet pour comparer son contrat d'assurance santé, habitation et auto se démocratise. Comment avez-vous amorcé le grand virage internet ?

Tout d'abord en proposant des outils de comparaison de devis, de simulation de remboursement et même d'adhésion « 0 papier ». Pour tous les internautes souhaitant se couvrir sans se déplacer, le soir de chez eux, April leur simplifie la vie, 24h/24.

Nous portons depuis toujours un soin tout particulier à la lisibilité de nos contrats. Même nos conditions générales disposent d'exemples et d'explications claires pour simplifier la compréhension.

C'est ainsi que, chaque fois que nous le pouvons, nous rédigeons nos contrats en € plutôt qu'en pourcentage. Et nous donnons toujours des exemples de remboursement.

Enfin, nous avons appris depuis des années que les internautes cherchent à être rassurés. Au-delà d'un site internet dédié à nos clients, nos équipes lyonnaises de relations assurés se mobilisent pour répondre à toutes les questions en moins de 3 sonneries au téléphone et moins de 24h par courrier, avec pour unique objectif depuis 25 ans, la satisfaction du client.

Vous souhaitez en savoir plus ? Nos conseillers vous proposent une étude personnalisée gratuite des contrats April.

Me faire rappeler

0 note - Soyez le premier à noter
  • (obligatoire)
  • ☆ ☆ ☆ ☆ ☆