Un prêt santé pour couvrir les dépenses non remboursées

La crise et la baisse continuelle du pouvoir d'achat touchent aujourd'hui un secteur encore épargné il y a quelques années : la santé. Emprunter pour se soigner est désormais une nécessité pour une certaine catégorie de français pour ne pas, faute de moyens, devoir renoncer aux soins. Le Crédit Municipal de Paris lance un prêt "light" pour les aider.

  • Publié le 20/12/2012 (mis à jour le 09/08/2018)
  • Écrit par

Certains actes médicaux, prothèses ou équipements de santé onéreux sont peu ou pas remboursés par la Sécurité Sociale. Par ailleurs, les complémentaires santé peuvent laisser selon les formules souscrites une partie des frais à la charge du patient (dans la mesure où ce dernier a pu s'assurer). Certains ménages au budget fragilisé ne sont ainsi pas en mesure de supporter ce surcroît de dépenses. C'est notamment le cas des bénéficiaires de la CMU et de toutes les personnes fragilisées par la conjoncture économique actuelle : les chômeurs, les jeunes ou les assurés sociaux dépourvus de mutuelle, obligés de renoncer aux soins ou de les différer faute de pouvoir les financer.

Par conséquent, de plus en plus de patients n'ont d'autre choix pour régler leurs dépenses de santé que d'avoir recours à un crédit à la consommation assorti de taux d'intérêts exorbitants ou variables avec le risque non négligeable de plonger dans la spirale infernale du surendettement.

Un espoir pour les plus modestes

Pour aider les plus démunis à faire face aux frais de santé non prévus, le Crédit Municipal de Paris (le plus ancien établissement bancaire parisien connu aussi sous le nom de "Ma Tante") va lancer à partir du 2 janvier 2013 un prêt santé au taux compétitif fixe de 2,95 % en proposant des financements allant de 400 à 3000 €, remboursables entre 6 mois et 3 ans, sans contrepartie de dépôt d'objet en garantie. (Pour rappel, cette institution financière pratique depuis 1637 le prêt sur gage, consistant au dépôt d'objet de valeur contre l'octroi d'un crédit en rapport, pour faire face à un besoin de trésorerie.)

Le prêt santé....exclusivement pour la santé

Pour remplacer dans l'urgence des lunettes brisées, faire poser une couronne dentaire, s'équiper de prothèses auditives, parer aux interventions médicales et dépenses de santé les plus pressées, ce prêt constituera une aide précieuse pour les 25 % de français qui n'ont que cette alternative pour se soigner.

Les modalités de mise en oeuvre

Ce contrat de prêt sera nominatif. Après étude et accord, il pendra la forme d'un contrat d'une durée d'un an et attribuera la somme allouée dans les 48 heures.

Demandez conseil !

Vous êtes perdu dans le tableau des garanties des mutuelles ? Vous ne savez pas quelle formule santé choisir ? Les conseillers JeChange sont là pour vous éclairer ! Et vous aider à faire des économies en vous proposant des devis santé sur-mesure. Appelez-nous !

Rappel gratuit

0 note - Soyez le premier à noter
  • (obligatoire)
  • ☆ ☆ ☆ ☆ ☆