Je suis retraité : dois-je changer de mutuelle santé ?

Jeunes retraités, posez-vous les bonnes questions et découvrez nos conseils quant au choix d'une mutuelle senior performante et adaptée à votre nouveau statut !

  • Publié le
  • Écrit par

L'arrivée à l'âge de la retraite, à la fois attendue et redoutée par la plupart des actifs, implique un changement souvent radical de mode de vie et offre davantage de temps libre pour vivre pleinement ses passions. Tout l'enjeu, dès lors, consiste à profiter au mieux des années qui s'annoncent et à rester en bonne santé le plus longtemps possible, ce qui passé par le choix d'une mutuelle santé adaptée et performante.

A noter qu'il est possible de résilier son contrat de mutuelle à tout moment si l'on justifie d'un changement de situation, comme un arrêt d'activité professionnelle !

Difficile cependant de faire le tri parmi la multitude de « formules seniors » disponibles sur le marché, parfois très onéreuses. Comment vous orienter vers la bonne mutuelle santé pour votre retraite ?

Faut-il vraiment changer de mutuelle à la retraite ?

La plupart des nouveaux retraités disposent déjà d'une mutuelle souscrite au cours de leur période d'activité, et sont libres de la conserver. Ce choix n'exige aucune formalité particulière s'il s'agit d'un contrat individuel. Pour une mutuelle d'entreprise ou un autre contrat de groupe, il convient d'en faire la demande dans les six mois suivant la fin du contrat de travail.

Dans les deux cas, pourtant, il est probablement plus intéressant de souscrire un nouveau contrat. Le titulaire d'un contrat individuel, s'il ne fait rien, va continuer à cotiser pour des prestations qui ne le concernent plus, par exemple la maternité, ou va au contraire être faiblement couvert contre des problèmes de santé liés à la vieillesse.

Le bénéficiaire d'un contrat de groupe, quant à lui, va subir une forte augmentation de sa cotisation, puisque la part autrefois acquittée par son employeur est désormais à sa charge.

Il est non seulement conseillé de changer de mutuelle, mais aussi de le faire rapidement après le début de votre retraite. De nombreuses complémentaires santé imposent une limite d'âge pour tout nouvel adhérent, en général aux alentours de 70 ans, mais qui peut être de 65 ans. En souscrivant à temps et en sélectionnant un contrat avec garantie viagère, vous avez la garantie de rester couvert aussi longtemps que vous le souhaitez.

En effet, dans ce cas, votre organisme assureur s'engage à ne pas résilier unilatéralement votre contrat (sauf en cas de défaut de paiement), quel que soit votre âge et votre état de santé.

En outre, vous bénéficiez de tarifs plus intéressants si vous souscrivez au plus tôt. Et même avec les augmentations annuelles, cela vous coûtera moins cher que de souscrire sur le tard à une mutuelle senior, avec le risque d'avoir un choix très limité à cause des limites d'âge, et des tarifs prohibitifs.

Nous vous recommandons de prendre l'option garantie viagère dès la souscription de votre contrat, malgré le surcoût que cela signifie, sans attendre que des remboursements trop élevés et fréquents poussent votre mutuelle à résilier votre contrat.

Votre santé a un prix

Mais inutile de payer votre assurance santé au prix fort !
Pour profiter de bonnes garanties et ne pas vous ruiner en dépenses de santé, JeChange vous aide à comparer les formules santé des assureurs.
Vous serez surpris des économies que vous allez réaliser !

Je compare

Les prestations incontournables d'une mutuelle senior

Rappelons en premier lieu que chaque profil d'assuré est différent : en fonction de votre historique médical, il convient évidemment de compléter les recommandations ci-dessous par toutes les autres protections qui pourraient vous être indispensables.

Privilégiez tout d'abord, si vous en avez les moyens, une garantie hospitalisation senior de durée illimitée, accompagnée si possible d'une couverture pour les séjours en établissements de convalescence ou de rééducation.

Un remboursement renforcé des soins dentaires est également un choix judicieux, dans la mesure où les prestations associées à l'âge (couronnes, implants, bridges) sont particulièrement mal prises en charge par la Sécurité sociale. Une couverture spécifique de l' optique et des implants auditifs, enfin, apparaît souhaitable.

La nouvelle loi « 100% Santé » met par chance en place un nouveau dispositif permettant la prise en charge à 100% de certains modèles d'appareils auditifs, de lunettes et de prothèses dentaires, par l'Assurance maladie et votre mutuelle.

En revanche, vous pouvez demander une couverture n'incluant pas (ou avec une franchise élevée) les maladies graves, beaucoup mieux prises en charge par le régime de base.

En l'absence de tiers payant, veillez juste à avoir une trésorerie vous permettant d'avancer les frais dans l'attente des remboursements.

Pensez à vérifier que votre mutuelle prend en charge sans délai de carence les prestations de base.

Les options de confort

Les meilleures formules de mutuelles pour seniors permettent également de vivre une retraite plus douce et agréable pour ceux qui le souhaitent grâce à l' assistance de leur mutuelle senior. Des remboursements forfaitaires très attractifs sont par exemple proposés pour une ou deux cures thermales par an, ainsi que pour un certain nombre de consultations de médecine douce, précieuses pour atténuer la gêne liée aux affections de longue durée.

Vous pouvez également y inclure des services d'assistance : assistance à domicile, prévoyance, garantie obsèques, etc.

Tarifs

Contrairement à une idée très répandue, une mutuelle pour seniors ne signifie pas nécessairement une cotisation exorbitante. Il est possible de trouver une formule taillée sur mesure, qui fera l'impasse sur certaines prestations de confort pour se concentrer sur l'essentiel, notamment les frais d'hospitalisation. Opter pour un remboursement moins élevé permet également de diminuer le montant de la facture.

Si vous avez une épargne importante, vous pouvez faire le choix de ne souscrire qu'aux garanties de base.

De leur côté, les retraités les plus modestes peuvent être éligibles à la couverture maladie universelle complémentaire gratuite (CMU-C).

Les foyers se situant légèrement au-dessus du seuil de revenus des bénéficiaires de la CMU-C ont le droit, quant à eux, de soumettre une demande d'ACS (allocation complémentaire santé). Cette allocation, d'un montant de 550 € par an pour les plus de soixante ans, est destinée à faciliter le financement d'une mutuelle senior.

Il existe d'autres astuces pour faire baisser le prix de votre mutuelle senior : faire jouer la concurrence en utilisant un comparateur sur Internet, rejoindre un groupe mutualiste, couvrir votre conjoint avec la même couverture pour bénéficier d'une remise (en moyenne de 10%), guetter une offre promotionnelle, etc.

Obtenez des devis personnalisés !

Economisez jusqu'à 40% sur vos cotisations !
Service en ligne, 100% gratuit !

Comparez les mutuelles

À lire également : Seniors : bien choisir votre mutuelle

6 commentaires sur “Je suis retraité : dois-je changer de mutuelle santé ?

  1. nous sommes arrivés tous les deux a la retraite et nous voulons trouver une mutuelle compétante hôpitaux dentiste ophtalmo soins de longues durées quel organisme pouvez- nous conseiller!!

  2. Bonjour,

    nous vous conseillons d'utiliser le formulaire de rappel accessible en haut de cet article (cliquez sur le bouton vert « Obtenir de l'aide ») afin qu'un conseiller Assurance Santé puisse vous joindre en vue de vous apporter une réponse personnalisée.

    De même, vous pouvez décider de nous joindre directement par téléphone au numéro suivant : 05 53 95 12 59, afin d'être mis en relation avec notre pôle Assurance Santé.

    Cordialement,

  3. je suis nee en 1939 je beneficie de la retraite et j'exerce un emploi à mi temps en cdi mon employeur exige l'affiliation à la mutuelle obligatoire je beneficie d'une mutuelle bnp qui me convient parfaitement
    supposons que j'annule ce contrat ma crainte est que la mutuelle axa propose par mon employeur en cas de cessation de travail majore ma cotisation en fonction de mon age ou carrement refuse de me garder
    l'employeur exige de m'affilier à sa mutuelle en juin 2015 date de renouvellement de mon contrat bnp est ce legal la loi me permet elle exiger de 2016
    que faire merci de vos conseils cordialement.

    .

  4. Bonjour,

    une souscription à un contrat de groupe entreprise est obligatoire.

    En l'espèce, votre employeur est fondé à exiger de vous une contraction du contrat au 1er juin 2015.

    Sachez cependant que vous restez libre de souscrire à la mutuelle de votre choix, en sus de cette mutuelle obligatoire.

    Cordialement,

  5. Bonjour,
    À partir du 1 janvier 2016 les mutuelles sont obligatoires en entreprise. Mon probléme est le suivant: je travaille pour plusieurs entreprises et j’ai donc reçu tous les papiers d’informations pour les mutuelles obligatoires. J’ai déjà une mutuelle et il faudrait donc que je la résilie ? Mais, et surtout, j’ai 62 ans et je suis à la retraite dans 4 ans. N’aurais je pas des problémes à trouver une nouvelle mutuelle à 66 ans ? Faut il que je conserve ma mutuelle personnelle en plus de toutes les autres ?…sachant que je ne roule pas sur l’or..
    Merci d’avance pour votre réponse.
    Merci pour votre réponse

  6. Bonjour,

    Sachez qu'âgé de 66 ans, vous n'aurez alors aucune difficulté à trouver une mutuelle. Au-delà, la population des seniors constitue le coeur de cible commerciale recherchée par la plupart des assureurs depuis la mise en place de la mutuelle obligatoire en entreprise.

    Cordialement,

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Cette page vous a-t-elle été utile ?

3.0/5 - 13 avis