Amazon devient le partenaire de l’assureur Aviva

L’ombre d’Amazon sur le secteur de l’assurance prend de l’épaisseur suite à la récente collaboration nouée avec Amis Aviva France. L’objectif : distribuer des contrats d’assurance auto et d’assurance habitation via Amazon Pay.

Si le géant du commerce en ligne ne commercialise pas d'assurance à proprement parler, son partenariat avec Aviva France représente une facilitation de paiement pour les souscripteurs. L'enjeu : le lien direct avec le client. Pour les assureurs, le perdre constitue une menace.

Amazon s'immisce dans le secteur de l'assurance

Amazon permet désormais aux futurs clients de la filiale française d'Aviva de s'acquitter de leur contrat d'assurance auto et multirisques habitation grâce à Amazon Pay. Les souscripteurs qui détiennent un portefeuille électronique chez le géant du e-commerce n'ont plus à renseigner leurs données bancaires à la compagnie d'assurance. Seuls leur identifiant et leur code Amazon Pay suffisent. L'objectif est double : fluidifier le parcours client en optimisant l'expérience utilisateur et sécuriser les transactions.

Pour Blandine Chaghal, directrice des affaires Directes d'Aviva France, «  ce partenariat n'est pas un simple coup de com' (…). Nous cherchions à améliorer nos moyens de paiement et, dans le même temps, Amazon Pay cherchait un partenaire pour déployer sa solution en France. Il y a donc eu une convergence d'intérêts.  ». Elle rappelle surtout que, contrairement aux Assurtechs, « le géant du e-commerce connaît une forte croissance. (…) beaucoup de nos clients sont susceptibles d'avoir un compte Amazon.  ».

Assurance en ligne : les Français tentés

Amazon est bien plus qu'une simple plateforme de e-commerce. Acteur majeur de la domotique, le géant du web est également un fournisseur de services. La société de Jeff Bezos distribue des assurances santé pour ses salariés et ceux de JP Morgan Chase et de Berkshire Hathaway. Elle promeut une extension de garantie pour les produits achetés sur sa plateforme (Amazon Protect). En Allemagne, Amazon commercialise des contrats d'assurance voyage, via son assistant vocal Alexa, aux clients de l'assurtech Deutsche Familienversicherung.

De quoi donner quelques sueurs froides aux assureurs français. Jacques Richier, PDG d'Allianz France, s'en fait l'écho : « Avec la technologie, les frontières entre les secteurs vont devenir de plus en plus floues. Certains acteurs vont venir manger des morceaux de notre métier, notamment la relation client  ». Des inquiétudes corroborées par les résultats d'une étude Bain & Company : 52 % des Français se disent prêts à souscrire une assurance chez un nouvel entrant (80 % chez les Millennials).

Marre de payer trop cher ?

Assurer son logement à moindre coût, c’est possible en comparant les devis. JeChange travaille avec plusieurs assureurs partenaires et vous aide à trouver la meilleure offre pour protéger votre logement. A la clé : de grosses économies !

Je compare

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Cette page vous a-t-elle été utile ?

4.0/5 - 497 avis