TAEA en assurance de prêt : définition et calcul

Le Taux Annuel Effectif d’Assurance (TAEA), cela vous dit quelque chose ? A l’instar du Taux Effectif Global (TEG) et du Taux Annuel Effectif Global (TAEG), il constitue désormais une obligation d’information. A présent, vous connaîtrez précisément le coût total de votre crédit immobilier. Pratique, non ?

  • Publié le 23/08/2018 (mis à jour le 04/06/2019)
  • Écrit par
Un main de femme dépose une petite maison en carton sur une pile de pièces de monnaie

Vous souhaitez emprunter pour concrétiser votre projet immobilier ? Grâce au Taux Annuel Effectif d'Assurance (TAEA), vous aurez désormais la possibilité de connaître précisément la part de votre assurance dans le coût total de votre crédit immobilier. Qu'est-ce que le TAEA ? Comment le calculer ? Quel doit être son poids dans le choix de votre assurance ? JeChange répond à toutes vos questions.

TAEA : qu'est-ce que c'est ?

Connaître le coût total annuel de votre assurance grâce au TAEA ?

Vous sollicitez un prêt pour financer l'achat d'un appartement, d'une résidence secondaire ? Vous souhaitez savoir combien vous coûtera votre crédit, assurance comprise ? C'est désormais facile ! Avec le TAEA, obligation loi Hamon (2014), qui doit figurer sur la fiche d'information remise par la banque dès qu'une assurance est exigée, chaque emprunteur peut enfin mesurer la part de l'assurance dans le coût total du prêt immobilier.

Objectif affiché : renforcer la transparence du coût de l'assurance et vous aider à comparer les offres entre elles. En effet, depuis 2015 les banques doivent informer les emprunteurs sur les garanties qu'elles exigent avant d'octroyer un prêt. Pourquoi ? Tout simplement pour que vous puissiez comparer les différents contrats d'assurance entre eux.

Comme l'acception d'une assurance déléguée (c'est à dire souscrite chez un assureur externe) par le prêteur repose sur l'équivalence des niveaux de garanties, vous pourrez ainsi entamer une démarche de délégation en toute transparence, grâce aux informations portant sur le TAEA. Notez que celles-ci doivent obligatoirement figurer sur les publicités comprenant une assurance de prêt.

Bon à savoir : ne confondez pas le Taux Annuel Effectif d'Assurance (TAEA) qui ne concerne aucun autre taux que celui de l'assurance, et le Taux Annuel Effectif Global (TAEG) qui intègre tous les frais relatifs au crédit (taux nominal, frais de dossier, commissions des intermédiaires, frais de garantie, assurance), en dehors de la somme empruntée.

Une avancée réelle pour l'emprunteur

En résumé, la réforme de l'assurance-emprunteur a permis, par décret, de déterminer les modalités d'application du TAEA moyen 2018 et de renforcer les droits de l'emprunteur, notamment lorsqu'il s'agit de comparer les offres d'assurance de prêt.

Aujourd'hui, lorsque la banque vous octroie un prêt immobilier, si son offre est assortie d'une assurance emprunteur, elle a désormais l'obligation de faire figurer dans le contrat le Taux Annuel Effectif d'Assurance (TAEA), mais aussi le coût total de l'assurance ainsi que les échéances.

Jusqu’à 2500 euros d’économie

Depuis début 2018, vous pouvez changer l’assurance souscrite pour votre prêt immobilier.
La Banque de France estime que chaque emprunteur pourrait économiser 2500 euros en moyenne sur la durée de son prêt.
Faites le test !

Je compare

Calcul du TAEA ?

Avant la loi Hamon de 2014 qui contraint les banques à faire figurer le TAEA, l'information destinée aux emprunteurs se limitait le plus souvent à un exemple portant généralement sur un capital minimum. Résultat, le coût de l'assurance semblait ridiculement bas ! Or, la réalité est tout autre, puisque l'assurance emprunteur seule représente en moyenne 30 % du coût du crédit !

Mais l'obligation d'information ne suffisant pas, une méthode de calcul unique a également été adoptée pour sortir d'une certaine opacité et éviter ainsi certains abus rencontrés par le passé. Il s'agit du décret 2014-1190 du 15 octobre 2014. Celui-ci définit la méthode de calcul du TAEA de la manière suivante :

« Le TAEA est égal au Taux Effectif Global (TEG) avec assurance auquel on retranche le Taux Effectif Global hors assurances. »

TAEA = TAEG avec assurance - TAEG hors assurance

Prenons un exemple de calcul TAEA en imaginant que vous empruntiez 200 000 € sur 15 ans :

  • Durée : 15 ans
  • Taux nominal : 1,60 %
  • Frais de dossiers : 300 €
  • Mensualité assurance comprise : 1 310,51 €
  • Coût des intérêts : 25 092 €
  • Coût de l'assurance (0,36 %) : 10 800 €
  • Coût global : 36 192 €
  • Taux effectif global assurance comprise : 2,28 %
  • Taux effectif global hors assurance : 1,62 %
  • Taux effectif global de l'assurance (TAEA) : 0,66 %

Comme on peut le constater le coût de l'assurance représente effectivement près de 30% du montant global du coût du crédit.

Quelles informations doit mentionner le TAEA ?

Le Taux Annuel Effectif d'Assurance, le TAEA, doit être mentionné sur tout contrat de crédit, qu'il s'agisse d'un crédit immobilier ou à la consommation. Les informations qui doivent figurer sont les suivantes :

  • coût de l'assurance de prêt immobilier ;
  • coût mensuel et annuel ;
  • détail des garanties.

Si ces informations doivent figurer au contrat, les banques et organismes de crédit doivent également les mentionner dès l'offre de crédit afin que vous puissiez signer votre crédit en toute connaissance de cause. Vous retrouverez ainsi le TAEA dans la fiche standardisée d'information fournie dans le cadre d'une offre de prêt. Ainsi, vous pourrez comparer les offres et trouver des garanties équivalentes au meilleur prix.

Comment comparer les offres d'assurance de prêt grâce au TAEA ?

30 % ! C'est en moyenne ce que représente l'assurance-emprunteur par rapport au coût total d'un crédit. Autant dire qu'à ce taux, chaque centime compte. Dégoter le meilleur TAEA assurance de prêt peut donc vite vous faire réaliser des milliers d'euros d'économie. Inutile de vous dire qu'il est fortement recommandé de comparer les assurances entre elles avant de signer une offre de prêt.

Le comparateur d'assurance de prêt est LA solution pour réaliser de substantielles économies. Simulez votre assurance emprunteur pour connaître le TAEA et ainsi trouver le meilleur rapport qualité/prix.

Réduire le montant de son assurance de prêt permet de souscrire un prêt sur une période plus courte ou de réduire ses mensualités. Cela peut également être un excellent moyen de vous faire plaisir en augmentant le montant de votre prêt pour donner vie à tous vos projets.

Enfin, n'oubliez pas que si vous trouvez une offre plus intéressante que votre contrat d'assurance actuel, vous pouvez résilier ce dernier à tout moment durant la première année grâce à la Loi Bourquin entrée en application le 1er janvier 2018.

Assurance emprunteur, obtenez des devis en ligne

Recevez gratuitement plusieurs devis personnalisés en moins de 3 min.

Simulez votre économie

0 commentaire - Soyez le premier à réagir
  • (obligatoire)
  • (obligatoire)

Cette page vous a-t-elle été utile ?

4,1/5 - 18 avis

Merci d'avoir pris le temps de nous noter

☆ ☆ ☆ ☆ ☆