Besoin d'aide pour changer d'opérateur internet ?

Nos experts vous conseillent les offres les mieux adaptées à vos besoins, à votre budget et vous font profiter des promotions en cours. Service gratuit et sans engagement.

Obtenir de l'aide ou appeler directement le :
Appelez le 01 73 30 95 44

Test de débit : estimez la vitesse de votre connexion Internet

test de débit
Jeux en réseau, replay de vos émissions favorites... Quels usages le débit de votre connexion à Internet vous permet-il réellement ?

Le débit maximal théorique mentionné par votre FAI étant purement spéculatif, des tests de débit en ligne vous proposent d'estimer le débit maximal réel de votre connexion à Internet. En quoi consistent ces tests ? Sont-ils fiables ? JeChange.fr fait le point pour vous.

Comme son nom l'indique, un test de débit vous permet de mesurer la vitesse de votre connexion Internet, mesurée en mégabits par seconde (Mb/s) ou en kilobits par seconde (kb/s).

Cette vitesse, qui dépend, entre autres, de la technologie de raccordement utilisée par votre installation (ADSL, VDSL, fibre, satellite…), détermine directement la rapidité à laquelle s'afficheront les sites Web que vous visitez, mais aussi la vitesse à laquelle vous pourrez télécharger ou envoyer des données sur la toile. Plus le débit mesuré sera élevé, plus votre connexion sera performante. Le test de débit ne doit pas être confondu avec le test d'éligibilité qui permet de connaître la compatibilité de sa ligne avec les offres commerciales proposées par les fournisseurs d'accès à Internet.

Pourquoi tester la vitesse de votre connexion ?

Le plus souvent, les fournisseurs d'accès à Internet communiquent seulement à leurs clients le débit maximal théorique qui sera disponible sur leurs réseaux pour chaque type d'abonnement. Or, cette valeur est purement spéculative, elle ne résulte d'aucun test ! C'est une simple estimation réalisée à partir des seules informations techniques de type longueur et diamètre des câbles de raccordement.

En pratique, il est donc très improbable que la connexion atteigne véritablement ce débit. Sa performance dépendra en effet de multiples facteurs externes : le matériel informatique (PC, modem), le réseau local (Wi-Fi, CPL, Ethernet…), la qualité de service de l'opérateur (bridage, surcharges...) ou encore l'entretien des câbles et des raccordements.

La mesure de votre débit réel vous permettra donc d'estimer les possibilités véritablement offertes par votre connexion. À titre d'exemple, le téléchargement d'un film en HD peut vous prendre pas moins de 6 heures avec une connexion ADSL de 2 Mb/s, environ une heure et demie avec une connexion ADSL de 8 Mb/s, un peu plus de 30 minutes en ADSL 20 Mb/s , un peu moins d'un quart d'heure avec la technologie VDSL2 à 50 Mb/s et enfin, entre une et deux minutes avec la fibre optique à 500 Mb/s.

Comment fonctionnent les tests de débit ?

L'objet principal d'un test de débit est de déterminer la largeur de la bande passante de votre connexion, autrement dit la quantité maximale de données transmises par unités de temps entre votre ordinateur et le serveur utilisé pour le test. La plupart des tests propose la mesure de trois paramètres distincts :

  • le ping. Il s'agit du temps de réponse de votre connexion, c'est-à-dire la durée nécessaire à un petit paquet de données pour effectuer un aller-retour entre votre ordinateur et le serveur utilisé pour le test. Selon l'utilisation que vous comptez faire de votre connexion, ce paramètre peut être très important. Un faible ping est crucial pour jouer en ligne par exemple.
  • le débit descendant ou bande passante en réception. Il détermine la vitesse à laquelle un fichier peut être téléchargé vers votre ordinateur.
  • le débit montant ou bande passante en émission, qui mesure la rapidité d'émission sur Internet d'un fichier par votre ordinateur.

Selon les tests, les débits de réception et d'envoi sont calculés soit en mesurant le temps nécessaire au téléchargement d'un fichier de volume donné, soit en relevant le volume de données transmises pendant une durée fixée (1 seconde, 10 secondes…).

Testez l'éligibilité de votre ligne

pour connaître les offres auxquelles vous pouvez souscrire

Latence, gigue… quelles mesures supplémentaires peuvent être proposées ?

Certaines applications de tests de débit proposent la mesure de paramètres supplémentaires qui vous intéresseront plus ou moins en fonction de l'usage que vous faites d'Internet.

Si vous êtes un adepte des jeux en réseau par exemple, vous serez probablement intéressé par le temps nécessaire à l'envoi d'un paquet de données de votre ordinateur jusqu'au serveur : la latence.

Si vous utilisez fréquemment des applications communicantes (voix, vidéo… ), la variation de cette latence au cours du temps, désignée par le terme « gigue », aura tout autant d'importance pour vous. Une valeur de gigue élevée traduit en effet l'existence de variations dans la connexion qui peuvent être lourdement handicapantes.

Même si la grande majorité des tests de débit rendra uniquement compte du débit de transmission des données utiles, dit « débit IP », certains proposent également la mesure du « taux de paquets perdus ». Lors de la transmission d'un fichier, en plus du fichier lui-même, votre connexion génère des codes de vérification, et, en cas d'erreur, certaines données sont renvoyées. La quantité de données transférées est par conséquent plus importante que la simple taille de votre fichier. Le vérification du taux de paquets perdus peut par exemple expliquer des problèmes de visionnage de vidéos en streaming alors que vous bénéficiez à priori d'un débit suffisant.

Comment interpréter les résultats de votre test de débit ?

Attention : si vous comptez sur un débit supérieur à 200 Mb/s, pensez d'abord à vérifier que la carte réseau de votre appareil le permet. Elle doit pour cela supporter un débit d'au minimum 1 Gb/s.

Sachez tout d'abord qu'un ping est considéré comme excellent s'il est inférieur à 30 ms et très bon entre 30 et 60 ms. Il reste tout de même « bon » si sa valeur est comprise entre 60 et 100 ms, voire « acceptable » entre 100 et 200 ms. Un ping supérieur à 200 ms est en revanche indubitablement médiocre voire carrément mauvais. N'espérez pas profiter de jeux de courses de voitures ou de FPS avec une telle valeur de ping !

Concernant les débits mesurés, une connexion bas débit peut en principe vous permettre de recevoir jusqu'à 56 kb/s alors que les résultats obtenus pour une connexion ADSL ou ADSL2+ doivent correspondre au minimum à 512 kb/s. Les usagers du câble peuvent s'attendre à des valeurs comprises entre 20 et 50 Mb/s tandis que le très haut débit doit au minimum correspondre à 50 Mb/s.

Enfin, notez que la gigue doit à priori rester inférieure à 5 ms et que 20 % des données transférées sur une ligne ADSL ou ADSL2+ ne correspondent pas aux données utiles mais au contrôle et à la correction d'erreur de transfert.

Pour désigner un volume de données transmises, l'unité utilisée le plus souvent est le bit (kb/s, Mb/s …). Même si c'est rare, il est cependant possible de le trouver quantifié en octets (1 octet correspond à 8 bits). 20 Mb/s peut donc par exemple également être décrit par 2,5 Mo/s. Soyez attentif aux unités utilisées dans le résultat de votre test !

Quelles précautions prendre avant de lancer votre test de débit ?

La performance de votre connexion est affectée par de multiples paramètres : la connectivité utilisée pour le réseau local (Wi-Fi, CPL, câbles Ethernet), les processus en cours sur votre ordinateur (virus, antivirus, logiciels en tâche de fond en général, téléchargement…) mais aussi les caractéristiques de connexion de votre FAI : mode de synchronisation, connectivité mal dimensionnée, paliers de débit, réseau mal entretenu…

Pour plus de fiabilité quant à la mesure du débit maximum réel auquel vous pourrez prétendre, certaines précautions doivent donc être prises avant de lancer votre test de débit :

  • coupez vos logiciels de partage en peer-to-peer et mettez en pause tous vos téléchargements. De manière générale, fermez toutes les applications nécessitant une ressource Internet et fermez toutes les autres pages de votre navigateur
  • déconnectez ou éteignez tous les autres appareils consommant de la bande passante (ordinateur, console, TV, smartphone, tablette…)
  • reliez votre ordinateur au modem Internet à l'aide d'un câble Ethernet et désactivez le Wi-Fi

Sachez également que, pour être fiable, le résultat d'un test doit être la moyenne d'une série de tests successifs. Il est recommandé de réitérer la mesure de votre débit à différents moments de la journée et différents jours de la semaine pour obtenir une valeur moyenne indépendante du moment du test.

Limites et fiabilité des tests de débit

Les informations obtenues suite à un test de débit restent purement indicatives. Outre le moment de la mesure, elles dépendent de multiples paramètres (la saturation du réseau, le « chemin » parcouru par le signal au cours du test de débit, le serveur utilisé…) dont il n'est pas possible de s'affranchir.

Les tests ne rendent en effet compte que du débit d'une liaison spécifique constituée de l'ordinateur de l'abonné souhaitant tester son débit (avec la mémoire, le disque et le port réseau qui lui sont propres), du serveur de test mais aussi du chemin reliant les deux. Ce chemin inclut lui-même :

  • le réseau local (avec son ou ses switchs, plugs…) et le modem de l'abonné
  • le réseau de raccordement opérateur/client
  • d'éventuelles liaisons inter-opérateurs (dans ce cas la liaison inclut également le réseau des autres opérateurs intervenant)
  • le raccordement au serveur de test, le modem associé à ce serveur et enfin son réseau local avec ses éventuels pare-feu, routeurs…

Rien n'indique que les résultats obtenus s'appliquent dans la majorité des cas ! La rapidité d'échange de données variera en effet selon les situations géographiques des points d'envoi et de réception de données mais aussi le chemin utilisé pour le transfert.

De plus, les tests de débit utilisent souvent des serveurs dédiés ainsi que des protocoles et des ports connus qui peuvent être priorisés par le fournisseur d'accès à Internet. Cela engendre alors des résultats surestimés par rapport à ce à quoi l'abonné pourra réellement prétendre dans son utilisation courante.

Nos experts sont à votre service

Nos conseillers spécialisés vous rappellent gratuitement et vous conseillent dans le choix de votre opérateur. Vous pouvez également les joindre au 01 73 30 95 44.

Me faire rappeler

  • (obligatoire)
  • (obligatoire)