Besoin d'aide pour changer d'opérateur internet ?

Nos experts vous conseillent les offres les mieux adaptées à vos besoins, à votre budget et vous font profiter des promotions en cours. Service gratuit et sans engagement.

Obtenir de l'aide ou appeler directement le :
Appelez le 01 73 30 95 44

Changer de fournisseur Internet : mode d'emploi

contrat_FAI
N'hésitez pas à changer d'abonnement Internet pour bénéficier d'une offre qui vous correspondra au mieux !

Insatisfait des services de votre fournisseur actuel, en train de déménager dans une zone qu'il ne couvre pas ou simplement en quête de nouveautés, vous souhaitez changer d'opérateur Internet mais reculez face aux démarches à effectuer ? JeChange.fr vous explique tout ce que vous devez savoir avant de vous lancer : suivez le guide !

De nombreux forums relaient, en abondance, le cauchemar vécu par certains internautes ayant entrepris de changer de fournisseur d'accès. Entre les courriers perdus ou non pris en compte, les facturations indues et l'attente interminable avant la mise en service de la nouvelle ligne, les raisons de s'inquiéter ne manquent certes pas.

Dans la grande majorité des cas, pourtant, changer de FAI s'avère maintenant être une procédure relativement simple et transparente, qui peut bien souvent être lancée en quelques minutes à peine. Pour maximiser les chances d'une migration sans souci, lisez attentivement les conditions générales de vente de votre fournisseur et respectez sa procédure à sa lettre.

La résiliation : une procédure variable selon les opérateurs

Lors d'un changement de fournisseur d'accès à Internet, la première étape consiste évidemment à bien identifier votre futur opérateur et la formule qui vous intéresse. Toutefois, et contrairement aux pratiques qui prévalent par exemple dans l'univers de la téléphonie mobile, c'est à vous qu'il revient le plus souvent de résilier votre ancien abonnement.

La résiliation reste malheureusement une procédure assez peu harmonisée : chaque fournisseur d'accès dispose donc de sa propre manière d'opérer. Renseignez-vous au besoin sur la pratique de votre FAI en relisant votre contrat ou en contactant l'assistance téléphonique. D'une manière générale, la procédure de résiliation d'un abonnement internet comprend les grandes étapes suivantes :

  1. L'abonné informe son opérateur de son intention de résilier son contrat par un premier préavis informel. Ce préavis peut se faire, selon les opérateurs, via un appel téléphonique sur la plate-forme commerciale (chez Orange et SFR, notamment), par messagerie instantanée (Sosh) ou plus simplement en remplissant un formulaire dédié sur l'espace client disponible en ligne (Free, Bouygues...).
  2. La décision doit ensuite être confirmée officiellement par l'envoi d'une lettre de résiliation recommandée avec accusé de réception. Le fournisseur d'accès est légalement tenu de mettre un terme à votre contrat dans les dix jours qui suivent la réception de ce courrier.
  3. Dans le même temps, les équipements en location (box, décodeur TV...) doivent être restitués à l'opérateur. Selon les cas, l'ex-abonné peut les renvoyer par colis postal ou les déposer directement en boutique. Cette seconde possibilité, plus pratique, est notamment proposée par Bouygues Telecom ou encore pour la Darty Box.

Quels frais sont à prévoir ?

Votre ancien fournisseur d'accès à Internet peut tout à fait vous facturer des frais de résiliation, du moment que ces derniers sont bien prévus dans le contrat que vous aviez signé. Ils peuvent s'élever jusqu'à 45 ou 50 €, notamment chez les opérateurs qui proposent des contrats sans engagement (Free, SFR, Bouygues Telecom...).

Dans le cadre d'un contrat avec engagement de 12 mois, aucun frais n'est généralement facturé au-delà de la période d'engagement (chez Orange, par exemple). En revanche, dans certains cas, vous serez redevable de pénalités pour rupture de la période d'engagement. Bien que les formules sans engagement soient de plus en plus nombreuses, plusieurs équipements comme la Livebox Play d'Orange ou LaBox de Numericable continuent à être commercialisés avec des périodes d'engagement contractuel d'un an.

Attention : si vous souhaitez mettre un terme au contrat avant cette date, la loi Chatel du 3 janvier 2008 vous rend redevable de l'intégralité des mensualités restant dues jusqu'au 12ème mois ! Dans le cas d'un engagement de 24 mois (de plus en plus rare), vous ne devrez que le quart des mensualités entre le 12ème et le 24ème mois.

En souscrivant à votre ancienne offre, vous aviez probablement versé un dépôt de garantie d'une cinquantaine d'euros pour couvrir la location du matériel. Ce dernier vous sera normalement remboursé dans les dix jours suivant votre dernière facture. En ne respectant pas ce délai, l'opérateur commet une faute et doit alors vous restituer votre dépôt de garantie majoré de 50 %. A la condition, évidemment, que vous ayez bien restitué le matériel, et que vous soyez en mesure de le prouver (récépissé de dépôt à la Poste, accusé réception de l'opérateur...).

Sachez enfin qu'une résiliation sans frais est envisageable si vous pouvez invoquer un « motif légitime ». Il doit s'agir généralement d'un événement indépendant de votre volonté, comme une modification unilatérale des tarifs ou des termes du contrat par l'opérateur, une mutation professionnelle, le décès du titulaire du contrat, son hospitalisation de longue durée, l'engagement d'une procédure de surendettement... Il n'existe aucune liste limitative de ces motifs que l'opérateur apprécie au cas par cas.

Comment garder votre numéro de téléphone fixe ?

Il sera possible, la plupart du temps, de conserver votre ancien numéro de téléphone fixe lorsque vous changez d'opérateur, mais les conditions sont légèrement plus contraignantes et restrictives que dans le domaine de la téléphonie mobile.

Avant que la résiliation de votre ancienne ligne soit effective, vous devez adresser cette demande à votre nouveau fournisseur et lui confier un « mandat de portabilité ». Ce mandat va lui permettre, en bonus, de réaliser l'essentiel des démarches de résiliation à votre place. Tous les fournisseurs d'accès ne proposent cependant pas ce service.

Si votre changement de fournisseur se double d'un déménagement, les conditions de la portabilité peuvent également différer en fonction de votre numérotation. Les numéros de communications interpersonnelles commençant par « 09 » sont transférables sans difficultés, partout en France métropolitaine ou dans les territoires ultramarins. En revanche, les numéros géolocalisés (premier numéro de « 01 » à « 05 ») vous imposent de rester dans la même zone géographique. Si vous en sortez, il vous faudra nécessairement prendre un nouveau numéro.

Quelques conseils avant de signer chez votre nouveau FAI

La transition entre deux fournisseurs d'accès à Internet implique obligatoirement une coupure momentanée du service. Cette dernière peut durer quelques jours dans le meilleur des cas, mais aussi plusieurs semaines dans le pire des scénarios ! Cela vaut même si vous restez chez le même opérateur, en passant par exemple d'Orange à sa filiale Sosh. Pour minimiser cet écueil, une astuce consiste à souscrire votre nouvelle offre quelques jours avant d'envoyer le courrier de résiliation pour votre ancien abonnement.

Avez-vous pensé à vos éventuelles données personnelles stockées sur votre ancienne box ou sur le cloud de votre ancien opérateur ? Il est recommandé de les transférer en sécurité sur un disque dur personnel afin de ne pas les perdre au moment de la migration.

Vous êtes mécontent de votre fournisseur d'accès et décidé à en changer ? Dans ce cas de figure, il n'y a aucune urgence. Renseignez sur les offres promotionnelles en cours et, plus généralement, prenez le temps d'examiner les différentes offres disponibles sur votre lieu de résidence.

Vous ne savez pas comment obtenir la liste des offres auxquelles vous pouvez prétendre ? JeChange.fr vous propose pour cela son test d'éligibilité en ligne gratuit : en renseignant votre numéro de téléphone fixe, vous disposerez immédiatement d'un panorama complet des formules que les différents FAI peuvent vous proposer. Nos experts se tiennent également à votre disposition pour vous fournir une aide et des conseils personnalisés.

Nos experts sont à votre service

Nos conseillers spécialisés vous rappellent gratuitement et vous conseillent dans le choix de votre opérateur. Vous pouvez également les joindre au 01 73 30 95 44.

Me faire rappeler

Aucun commentaire - Soyez le premier à réagir
  • (obligatoire)
  • (obligatoire)