Le compte « sans banque » séduit déjà plus de 220 000 utilisateurs

Depuis son lancement début 2014, le succès du Compte Nickel ne se dément pas, au point que ses fondateurs visent les 500 000 clients à la fin 2016. Comment ce compte « sans banque » séduit-il un nombre croissant d'utilisateurs ?

Né de l'association de la Financière des Paiements Électroniques (FPE) incluant entre autres la Confédération des buralistes ou encore MasterCard, le Compte Nickel est un compte bancaire « sans banque », ouvrable en moins de 10 minutes montre en main chez votre buraliste.

Depuis son lancement en février 2014, le développement de ce service s’accélère de mois en mois. Après les premiers succès du Compte Nickel en 2014, la réussite de cette formule ne s'est jamais démentie et, deux ans seulement après sa création, son parc client s'élève aujourd'hui à plus de 221 580 utilisateurs. Forte de cette réussite, la FPE diversifie les services : un Compte Nickel jeune est désormais accessible pour les 12-18 ans et un compte pour les professionnels devrait également être proposé sous peu.

Le Compte Nickel : un succès jamais démenti

De l'aveu de l'un de ses créateurs, Ryad Boulanouar, qui a auparavant développé le passe Navigo ou encore Moneo, le Compte Nickel ambitionnait à l'origine de « créer un service juste et transparent à destination des exclus du système bancaire ». Compte courant n'autorisant pas de découvert et donc dénué de frais d'agios, il est accessible à tous et constitue notamment une alternative pour les personnes interdites bancaires.

Force est cependant de constater que ce service séduit une clientèle très variée. Toujours selon Ryad Boulanouar, les utilisateurs du Compte Nickel comprennent 60 % d'actifs parmi lesquels 40 % disposent d'entre 1 300 € et 1 700 € par mois et 5 % sont cadres. Cette clientèle ne cesse par ailleurs de s’accroître depuis la création du service. De 50 000 adeptes en novembre 2014, le Compte Nickel avait déjà doublé sa clientèle en avril 2015 atteignant ainsi rapidement « son point d’équilibre pour que le service s’autosuffise ».

Évolution temporelle du nombre de Comptes Nickel
Évolution du nombre de Comptes Nickel depuis 2014. (Chiffres communiqués par Compte Nickel)

Séduisant un nombre de clients de plus en plus élevé chaque trimestre, la formule passe la barre de 150 000 clients en septembre 2015. Avec 53 000 adeptes supplémentaires sur la seule période d'octobre à décembre 2015, le nombre de Comptes Nickel atteint finalement 213 000 clients à la fin de l'année. Même s'il n'a pas tout à fait rempli son objectif de 220 000 clients, le bilan 2015 du Compte Nickel reste donc très positif. Ce succès ne se dément par ailleurs pas en 2016 puisque le site web du service annonce au 15 janvier plus de 221 580 clients.

Nombre d'ouverture de compte Nickel par trimestre
Nombre de nouveaux Comptes Nickel ouverts par trimestre depuis 2014. (Chiffres communiqués par Compte Nickel)

Les raisons du succès : un accès facile et des frais limités

Principal point fort du Compte Nickel, un canal de distribution facilement accessible mais surtout rapide : le service « garantit un parcours client de 10 minutes chez votre buraliste ». Il est ensuite gérable en ligne depuis un ordinateur ou un smartphone. Ses clients apprécient son plafond de paiement important (5 000 € pour 30 jours glissants) sans oublier la possibilité de voir les opérations de dépôt ou de retrait d'argent répercutées sans délai sur leur compte.

Outre les avantages propres au service lui-même, l'essor du Compte Nickel doit beaucoup à l'annonce d'une forte hausse des frais bancaires en 2016 par plusieurs réseaux bancaires et au retour de la facturation de la tenue des comptes. En effet, hormis un abonnement de 20 €/an, les retraits au DAB (0,5 €/retrait) et le dépôt de cash chez un buraliste, le Compte Nickel est totalement dénué de frais. Selon Ryad Boualanour, « en moyenne, aux 20 € [d'abonnement], il faut ajouter 18 à 25 € de retrait par an. Donc au final, un Compte Nickel coûte moins de 50 € par an contre 192 € pour la moyenne des banques françaises ». De même, la carte Nickel MasterCard ne facture aucune commission de change, ni frais supplémentaires à l'étranger.

Revendiquant d'après Le Figaro « un taux de satisfaction des clients très élevé, à 98 % », Compte Nickel affiche un optimisme sans faille et envisage la fidélisation de 300 000 clients supplémentaires en 2016. Selon Hugues Le Bret, cofondateur du service et ancien P-DG de Boursorama, « l’objectif est de passer à 500 000 clients à la fin de l’année ».

Le Compte Nickel 12-18 ans

Pour remplir ses objectifs de 2016, Compte Nickel entend doubler ses points de vente pour atteindre 2 300 buralistes équipés à la fin de l'année. La société compte également sur une diversification de ses services. La FPE a en effet obtenu en juin 2015 une extension d'agrément de l'ACPR l'autorisant à commercialiser des offres spécifiquement destinées aux jeunes ou aux professionnels.

Le groupe a lancé dès septembre dernier un Compte Nickel 12-18 ans grâce auquel il compte s'attirer quelques 100 000 clients mineurs d'ici la fin de l'année. Accessible sans conditions de revenus ou de dépôt à tous les mineurs de plus de 12 ans avec l'accord de leur représentant légal, l'offre inclut un compte courant muni d'un RIB et une carte bancaire.

Tout comme pour la formule adulte, aucun découvert n'est autorisé et la carte Mastercard offre non seulement la possibilité d'effectuer des retraits en DAB mais aussi de payer dans les commerces et sur internet, en France et à l'étranger. Seule différence : les plafonds de retrait et de paiement apparaissent moins élevés. Les retraits sont limités à 150 €/mois et les paiements à 350 €/mois. De la même manière, les dépôts de fonds sur le compte ne peuvent excéder 200 €/mois.

Bientôt un service destiné aux professionnels ?

Le Compte Nickel peut déjà être utilisé par les auto-entrepreneurs dans le cadre de leurs activités. Cependant, il n'est pas encore disponible pour les entreprises, artisans, professions libérales et associations.

Interrogé par le journal La Voix du Nord sur le sujet, l'un des fondateurs, Ryad Boulanouar, confirme l'arrivée imminente d'une offre spécifiquement dédiée aux professionnels : « Oui, on va lancer courant 2016 un compte personne morale [...]. On proposera un compte avec un espace e-commerce qui permettra d’encaisser, de payer les fournisseurs... Un prêt-à-créer ».

D'après les informations disponibles sur le site du Compte Nickel, l'offre professionnelle ne comprendra ni commission de mouvement ni « frais cachés ». Elle permettra également des virements et des prélèvements illimités à la fois dans leur nombre et dans leurs montants. Ce nouveau Compte Nickel prévoit enfin de mettre à disposition des professionnels un terminal de paiement et un site de e-paiement. De quoi concurrencer les banques de réseau sur un nouveau terrain ?

Aucun commentaire - Soyez le premier à réagir
  • (obligatoire)
  • (obligatoire)